Fictions

Un mariage contre nature d’Alice Hoffman : rencontre avec la mère de Camille Pissarro

Un mariage contre nature d’Alice Hoffman : rencontre avec la mère de Camille Pissarro

23 novembre 2016 | PAR Marine Stisi

Les Editions Slatkine & Cie publient le dernier roman d’Alice Hoffman, Un mariage contre nature. Dans cet ouvrage, la romancière raconte très joliment la vie passionnante et colorée de Rachel Pomié, mère du peintre, Camille Pissarro.

[rating=4]

un mariage contre nature

 Il est des destins incroyables, cachés derrière la notoriété d’autrui. C’est le cas de Rachel Pomié, femme à la vie bel et bien romanesque, pleine de rebondissements, mère d’un certain Camille Pissarro… Le peintre, né sur l’île de St Thomas dans les caraïbes, fut l’enfant préféré de sa mère (c’est en tout cas ce que le roman nous fait croire), une femme passionnante et passionnée, à l’esprit vif et au caractère bien trempée.

C’est à cette femme qu’Alice Hoffman, romancière new-yorkaise, consacre son écrit. De sa petite enfance à sa vieillesse, la romancière écrit d’une plume douce et réaliste la vie de Rachel, utilisant la première personne. Elle raconte la relation tumultueuse avec sa mère, la douceur de son père, ses joies et ses pleurs, puis son mariage arrangé, ses nombreux enfants (adoptifs et naturels), et enfin, l’unique et grand amour de sa vie… Rachel, forte tête et personnalité débordante, fait ce qu’elle a décidé qu’elle ferait, envers et contre tout, gardant à ses côtés son amie, Jestine. Ensemble, les deux amies passeront les crises de leur monde en se tenant la main, prenant toujours le temps d’aller voir les tortues éclore, en pleine nuit, sur une plage froide…

Ce roman nous emporte avec lui dans un véritable voyage, un voyage où l’on imagine le bleu lagon des caraïbes, les couleurs éclatantes des fleurs, la chaleur aride et écrasante des après-midi. Quand les jeunes filles rêvent de Paris, de ses faubourgs et de ses parcs, c’est Camille Pissarro qui en revient avec les tableaux racontant la capitale.

Prolongez l’aventure en allant découvrir, dès le mois de février 2017, une rétrospective de l’oeuvre de Camille Pissarro au Musée Marmottan.

Alice Hoffman, Un mariage contre nature, Editions Slatkine & Cie, 408 pages, 24€.

Date de parution : novembre 2016

VIsuel : (c) DR

« The Rake’s Progress » de Stravinsky à Reims: Tom Rakewell, du libertin au libéral
Emel Mathlouthi, bientôt un retour tout en grâce
Marine Stisi
30% théâtre, 30% bouquins, 30% girl power et 10% petits chatons mignons qui tombent d'une table sans jamais se faire mal. Je n'aime pas faire la cuisine, mais j'aime bien manger.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *