Fictions

L’Extraordinaire voyage du Fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea, de Romain Puértolas

L’Extraordinaire voyage du Fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea, de Romain Puértolas

24 juillet 2013 | PAR La Rédaction

Romain de Puértolas est un jeune auteur dont le parcours a traversé la France, l’Espagne et l’Angleterre. Après de nombreux métiers, il se destine à l’écriture et, pour son premier roman, nous offre une fable jubilatoire.

[rating=3]

Ajatashatru Lavash Patel (à prononcer « j’arrache ta charrue »), fakir de son état, est un escroc qui a pour mission de rapporter un lit à clous dans le désert tharthare d’où il vient. Ayant repéré un modèle Ikea, il doit se rendre en France pour l’acheter. L’ensemble des villageois s’est cotisé pour offrir le voyage à ce demi-dieu doté de pouvoirs surprenants. Cependant, une fois arrivé, ne disposant que d’un faux billet de cent euros et de son ticket retour, il décide de passer la nuit dans l’enceinte du géant suédois. Dès lors, une aventure abracadabrante commence. Au gré des péripéties et en variant les moyens de transports, l’escamoteur découvrira l’Europe. Ses escales sont marquées par des rencontres grâce auxquelles il apprendra autre chose que la prestidigitation.

Entre farce grandguignolesque et roman d’apprentissage, l’histoire d’Ajatashatru est une ode à la vie. Sans excès de bon sentiment, le fakir saura rappeler à ses lecteurs ce qu’est la générosité. L’humour décapant de l’auteur agrémente à merveille cette aventure que l’on ne voudrait pas voir finir.

Romain Puértolas, « L’Extraordinaire voyage du Fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea », Le Dilettante, 256 p., 19 euros. Parution le 21 août 2013.

« Se faire passer pour ce qu’il n’était pas, c’était son métier après tout, il était fakir. » p. 16

Juliette Cohen-Solal.

[Live report] Japandroids au Nouveau Casino : garage rock minimal, énergie maximale
Le festival d’Avignon, un regard porté sur le monde selon Hortense Archambault et Vincent Baudriller
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *