Fictions
« Des jours que je n’ai pas oubliés », de Santiago H. Amigorena, chronique d’une séparation douloureuse

« Des jours que je n’ai pas oubliés », de Santiago H. Amigorena, chronique d’une séparation douloureuse

18 février 2014 | PAR Yaël Hirsch

Le réalisateur et auteur argentin de Une enfance laconique et de La première défaite est de retour chez POL pour la rentrée de janvier avec un livre infiniment mélancolique qui habille un chagrin d’amour d’errance dans les rues de Rome. Mélancolique et beau.

[rating=3]

AmigorenaUn beau jour, la mère des deux enfants du narrateur vient lui dire qu’elle en aime un autre. C’est-à-dire qu’elle l’aime lui, mais qu’elle est aussi tombée amoureuse d’un autre homme et ne sait pas lequel choisir. Lui résiste un temps, s’occupe des enfants, puis décide de partir pour la laisser choisir, pour ne pas prendre les petits à parti. Il rejoint un ami en Italie, avec le cœur brisé et une immense mélancolie, et revient petit à petit sur des années d’amour inconditionnel entre une comédienne et un écrivain.

Mêlant le présent et le passé, écrivant à la première et à la troisième personne et citant largement les poèmes à Lou d’Apollinaire,Santiago H. Amigorena tisse un canevas complexe de texte, qui exhale une grande poésie mélancolique. Un beau livre, où toutes les âmes malheureuses en amour sauront communier.

Santiago H. Amigorena, Des jours que je n’ai pas oubliés, P.O.L., 256 P;, 14 euros. Sortie en janvier 2014.

visuel : couverture du livre.

« Sautez le mur! », un recueil de nouvelles sans limites par Sandrine et Igor Weislinger
La recette de Claude : Épaule d’agneau aux pruneaux
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture