Fictions
« Au pays du p’tit », Nicolas Fargues revient avec un autre héros délicieusement insupportable

« Au pays du p’tit », Nicolas Fargues revient avec un autre héros délicieusement insupportable

24 juillet 2015 | PAR Yaël Hirsch

Presque 3 ans après La ligne de courtoisie, Nicolas Fargues oublie chez son éditeur P.O.L. Au pays du p’tit, un roman dont un quadra universitaire un peu médiocre et un peu médiatisé est le héros…

[rating=3]

Romain Ruyssen est un sociologue en milieu de la quarantaine qui connaît un petit moment de gloire médiatique en publiant Au pays du P’tit, un essai très critique sur les us et coutumes des Français. Tandis que ça se déchire et ça s’injurie sur les plateaux avec la bonhomie faussement intellectuelle et le nombrilisme avéré des débats identitaires made in France, l’universitaire a le loisir de voyager, c’est ainsi qu’il rencontre la jeune étudiante Janka Kucova, avec qui il commence petitement une liaison, trompant sans complexes et sans réel passion sa fidèle et solide compagne, Caridad… Mais à Paris comme sur un campus d’Ivy League, coucher avec une étudiante est un pécher qui peut être mortel…

Particulièrement bien dessiné dans ses traîtrises et ses désillusions, le nouveau anti-héros très antipathique de Nicolas fargues, fonctionne comme un catalyseur d’une époque et d’une génération. Si le « namedropping » bien tourné caractéristique de l’auteur demeure, son personnage assez houllebecquien montre qu’après nous et le déluge, il y a encore quelque chose qui est plus de l’ordre de la survie grisâtre que du trou noir. Le traitement du lieu commun de la liaison avec la jeune fille est bien mené et le personnage de l’épouse admirable que monstrueux. Une jolie cuvée 2015 pour Nicolas Fargues.

Nicolas Fargues, Au pays du P’tit, P.O.L., 240 p., 16 euros. Sortie le 20 août 2015.

visuel : couverture du livre et captation vidéo POL

Chris Columbus veut réaliser un 9ème volet d’ « Harry Potter »
[Critique] « Marguerite », Giannoli offre un magnifique rôle à Catherine Frot
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *