Livres

En dépit des étoiles, le vieux Lille côté thriller, sous la plume de Michel Quint

02 janvier 2013 | PAR Yaël Hirsch

L’auteur de « Effroyables jardins » (Joëlle Losfeld, 2000) et des « Amants de Francfort » (eho, 2011, lire notre critique) investit le vieux Lille de sa plume toujours aussi soignée pour une enquête autour de la disparition d’un jeune et fringant sportif. Sortie le 17 janvier 2012.

Un jeune joueur de ligue 1 disparaît nuitamment dans les rues de Lille. On repêche son corps dans la Deûle. Pour séduire la jolie et sensuelle sœur de ce sportif, Lisa, Jules, 32 ans, homme de travaux d’une famille propriétaire de nombreux appartements dans la ville décide de mener l’enquête dans les milieux chauds de la ville.

Confrontant son style fleuri -du titre à la dernière page- à une intrigue proche du sordide, Michel Quint fait vivre la nuit lilloise avec ses paillettes mais aussi ses dessous moins glorieux. Reste la jeunesse et le capital sympathie du héros pour racheter ce monde aussi glauque qu’impitoyable. Un langage riche pour un polar tout ce qu’il y a de plus divertissant.

Michel Quint, « En dépit des étoiles », Eho, 288 p., 19 euros. Sortie le 17 janvier 2013.

Lacement du livre le 21 janvier à Lille. Tout un programme est prévu à travers la ville avec la complicité des Amis du Genièvre. Les évènements seront filmés par Libfly.

Sortie dvd : Quelques heures de printemps, les silences parlants d’Hélène Vincent
Tiken Jah Fakoly prête sa voix au Mali
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *