Livres
David Bowie : Rainbowman (1983-2016) : un livre pour passer Noël

David Bowie : Rainbowman (1983-2016) : un livre pour passer Noël

15 décembre 2020 | PAR Kevin Sonsa-Kini

À l’occasion des fêtes de fin d’année, Toute la culture vous propose de vous plonger dans la vie de David Bowie à travers le dernier ouvrage de Jérôme Soligny : « David Bowie, Rainbowman (1983-2016) ». Les fans de la rockstar apprendront des choses sur la discographie de l’artiste décédé en janvier 2016. 

En novembre 2019, Jérôme Soligny publiait David Bowie : Rainbowman (1967-1980). Il s’agissait du premier tome d’une étude de l’œuvre du musicien anglais, enrichie des témoignages exclusifs de ceux qui, depuis ses débuts anonymes dans la banlieue de Londres jusqu’à ses mutations des années 1970, ont participé à son odyssée fantastique, ou en ont été les témoins. 

Un an plus tard et après quatre années de recherche et de retranscription d’autres propos recueillis, le journaliste musical poursuit, sous le même angle factuel et musical, avec les quatre dernières décennies de la carrière de Bowie de 1983 jusqu’à sa disparition en janvier 2016. De la superstar blonde qui a fait danser la planète sur Let’s Dance à l’ermite new-yorkais qui a conçu ses deux derniers albums (The Next Day et Blackstar) dans le plus grand secret, toutes les facettes de la personnalité de ce musicien curieux et insatiable sont examinées par Jérôme Soligny et ses interlocuteurs. 

Ces derniers sont très nombreux à s’exprimer dans le chapitre consacré au dernier album de David Bowie. Parmi eux, Tony Visconti, le producteur historique de l’artiste également présent dans le premier tome.  « J’ai collaboré à Rainbowman parce que l’angle choisi par Jérôme (Soligny), la musique de David Bowie en partie racontée par ceux qui l’ont faite avec lui, est le bon […] je sais que Bowie, l’artiste, a toujours eu confiance en Soligny, l’auteur », indique Tony Visconti dans la préface. Rocker aux mille et un mystères,  David Bowie n’aura cesser de surprendre et de fasciner. 

Visuels : © Jean Caron, ©Gallimard 

David Bowie, Rainbowman (1983-2016) de Jérôme Soligny, 664 pages, 35 euros, éditions Gallimard (2020). 

Les Arcs Film Festival a commencé son hors-piste ce week-end
Nominations à l’Académie des Lumières : « Deux » et « Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait » en tête
Kevin Sonsa-Kini

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture