Livres

« Chien » de Samuel Benchetrit, chienne de vie…

« Chien » de Samuel Benchetrit, chienne de vie…

11 avril 2015 | PAR Le Barbu

Nul n’est besoin de présenter Samuel Benchetrit qui vient de publier Chien aux Éditions Grasset, un roman décalé, à la fois tendre et cruel.

9782246804574-X_0

[rating=3]

« Je ne pouvais pas trop regarder mon fils jouer avec le chien de notre petite voisine parce que ma femme me parlait :
— La peau me brûle, je perds mes cheveux et mes ongles jaunissent. Je suis allée consulter un spécialiste, le docteur Zenger, et figure-toi qu’il a fini par trouver la cause de cette maladie… Tu veux connaître la cause, Jacques ?
— Oui.
— C’est toi… C’est toi, Jacques !
— Moi ?
— Oui. D’ailleurs, tu apprendras que désormais cette maladie porte ton nom, c’est une Blanchoïte  aiguë. (Je m’appelle Jacques Blanchot.) Pour le moment, il n’y a rien à faire pour la soigner. Ni traitement. Ni crème. Alors… il faudrait que tu partes.
— Quand ça ?
— Maintenant… »

Chien est le roman d’une dépression nous racontant la vie pathétique d’un parisien, Jacques, qui a tout perdu – femme, enfant, logement, travail, ambition et humour… – et qui devient peu à peu un chien de race bâtarde. Dans la littérature, le thème de la transformation de l’homme en animal occupe une place de choix. La Métamorphose de Franz Kafka en est la pierre angulaire. Mais le roman de Samuel Benchetrit est plus proche de Soumission que de La Métamorphose. Car pour sortir de cette vie minable, où son enfant l’ignore et sa femme le méprise, Jacques va se soumettre. Et cette soumission va devenir le moyen de renouer avec une vie libre, loin des tracas du quotidien humain.

Benchetrit nous offre ici un roman pathétique, burlesque et improbable, et qui porte un regard féroce sur notre société déshumanisée où règne bassesse et cruauté. Un livre facile, mené à un bon rythme, qui se lit vite et bien, mais qui ne vaut pas un Kafka ou un Bukowski.

« Chien » par Samuel Benchetrit, éditions Grasset, 288 p., 18 €

Ouattara Watts, couleurs vives sur la mappemonde
« Par la fenêtre », chroniques de Julian Barnes
Le Barbu
Le Barbu voit le jour à Avignon. Après une formation d'historien-épigraphiste il devient professeur d'histoire-géogaphie. Parallèlement il professionnalise sa passion pour la musique. Il est dj-producteur-organisateur et résident permanent du Batofar et de l'Alimentation Générale. Issu de la culture "Block Party Afro Américaine", Le Barbu, sous le pseudo de Mosca Verde, a retourné les dancefloors de nombreuses salles parisiennes, ainsi qu'en France et en Europe. Il est un des spécialistes français du Moombahton et de Globalbass. Actuellement il travaille sur un projet rock-folk avec sa compagne, et poursuit quelques travaux d'écriture. Il a rejoint la rédaction de TLC à l'automne 2012 en tant que chroniqueur musique-société-littérature.

One thought on “« Chien » de Samuel Benchetrit, chienne de vie…”

Commentaire(s)

  • Marie

    Mr. Samuel benchetrit. Est choqué de la manière
    Dont marine lepen a parle a f hollande et est il
    Choque que des agriculteurs travaillant leur pleine
    Peau touchent 14ct du litre de lait??? Est il
    Choque que deux agriculteurs et deux petits patrons
    Se suicident tous les matins. Est il choque. Que
    Les tribunaux de commerce le RSI. Et les banques
    Entraînent des milliers de familles a la ruine. 65000
    Liquidations en 2014 avec des mandataires. Qui
    S enrichissent sur les dépouilles des. Citoyens liquides
    Que la garde des sceaux. Va féliciter lors de leur
    Congrès. Du 19 juin pour le travail qu ils font. Et que
    F hollande qui mange a l élysée pour un repas. A 3000€. Ne lève pas le petit doigt pour aider les petits patrons et envisager des réformes. Pour aider ces
    Gens au lieu de les laisser spolier !!!????? Marine
    Le pen sait aussi tout cela. D un président qui préfère
    Ses frasques a l aide a apporter. Aux. Français qui
    Souffrent et qui en ont assez ??!!!!

    octobre 7, 2015 at 22 h 10 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *