Beaux-Livres
Souvenirs de Paris Hauts lieux disparus de François Legrand et Samuel Picas

Souvenirs de Paris Hauts lieux disparus de François Legrand et Samuel Picas

09 octobre 2013 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

51oaTyUvSGL._AA190_

Texte de François Legrand et photographies actuelles en noir et blanc de Samuel Picas

Ah, les lieux mythiques de Paris qui étaient et ne sont plus…Nous les avons connus ou nous en avons entendu parler. Nous regrettons certains comme le cirque Médrano, le bateau-lavoir, le Chat Noir….D’autres au contraire en particulier le Vél’d’Hiv et la prison de la Petite Roquette ne suscitent aucune nostalgie, bien au contraire…Cafés, passage, garage, couvent, usine, cour du Dragon, librairie La joie de lire, ils sont nombreux, les lieux qui se sont illustrés dans la mémoire collective, ont existé dans les films et les romans et dont il ne reste aujourd’hui que de vieilles photographies noir et blanc qui les figent pour l’éternité dans la mémoire collective de notre capitale.

François Legrand collabore régulièrement à Connaissances des arts et Beaux-Arts magazine. Il déploie ici un travail d’érudition et de recherche photographique impressionnants pour mettre à jour tous ces lieux enfouis dans l’ombre du souvenir parisien. Les extraordinaires façades du Chat Noir d’origine et de la taverne des truands manquent par leur extravagance, le bal Bullier par sa beauté, les édifices qui ont pris place semblent plus sévères, plus austères, moins ludiques pour la plupart que des prédécesseurs aussi atypiques que les bains chinois. Parfois, pourtant, l’originalité actuelle surpasse le passé: ainsi la pyramide du Louvre nous semble-t-elle plus mémorable que l’ancien palais des Tuileries.

Ce guide excelle à nous faire rêver du passé comme du présent avec de savoureuses anecdotes, petits récits et les superbes photographies aussi bien anciennes qu’actuelles donnent à l’ensemble un petit air fantomatique sympathique. Tel un phœnix, Paris renaît toujours de ses cendres de manière impressionnante.

Editions Parigramme – date de parution: 3 octobre 2013 – 144 pages – 150 photographies – 12,90 euros – visuels (c): Editions Parigramme

Mon frère est une sorcière d’Arnaud Tiercelin
Mathieu Delahousse et Thierry Leveque, Cache cash. Enquête sur l’argent liquide illégal qui circule en France
Sandrine et Igor Weislinger

One thought on “Souvenirs de Paris Hauts lieux disparus de François Legrand et Samuel Picas”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *