Beaux-Livres

Sacrés bons conseils : un petit livre entre guide de confiance en soi et mantra, par George Lois

07 octobre 2012 | PAR Yaël Hirsch

Magnat de la publicité américaine (il s’en indigne mais le modèle de Don Draper dans Mad Men, ce serait lui, conseil n° 92), George Lois a écrit et dessiné un petit livre blanc rempli de conseils pour booster la créativité et la confiance en soi. De temps en temps très naïfs, parfois carrément élitiste, cet opus révèle au fur et à mesure que ses grandes pages se tournent un optimisme et une énergie irrésistibles. Un OVNI venu de l’autre côté de l’Atlantique à découvrir aux éditions Phaidon.

D’origine grecque et modeste, grandi à Brooklyn et formé au Pratt Intitute à New-York, George Lois est l’un des Mad Men les plus influents depuis les années 1950. Figure engagée  du côté social de l’appareil politique (C’est lui qui a l’idée de faire poser Muhammad Ali en Saint-Sébastien sur la couverture d’Esquire en 1967, alors même que le boxeur venait de refuser l’incorporation dans l’armée américaine en plein Viet-Nâm, c’est lui), passionné par son métier, il livre très joliment mis en page une série de 120 conseils où il enjoint toute personne un peu intelligente ET travailleuse de croire en ses projets et de l’écouter afin d’augmenter son potentiel créatif.

Prônant la concision (« quand vous présentez un projet à une entreprise, s’il vous faut plus de trois phrases pour l’exposer à ses financiers, c’est que l’idée n’est pas bonne », n° 50), toujours plus d’audace (« Soit on est prudent, soit on est créatif », n°19), il estime que l’imaginaire fonctionne en solitaire (« Non aux tâtonnements collectifs », n°25)  et qu’en général, il faut  « 1% pour l’inspiration », « 9 % pour la transpiration » et « 90 % pour la justification ». C’est ainsi que Lois dévoile toutes les ficelles pour convaincre l’auditoire le plus frileux. In fine, si l’on refuse une idée dans laquelle vous croyez, il estime même que vous pouvez enjamber la porte-fenêtre et « Menacer de vous suicider »..

.Au-delà de ces judicieuses maximes, Lois livre certaines anecdotes piquantes de sa vie et se dévoile de profil, mais avec générosité à travers un graphisme percutant et des visuels qui font voyager. Un livre qui fait sourire et secoue néanmoins avec vigueur l’amour-propre ET la créativité en chacun de ses lecteurs.

SACRÉS BONS CONSEILS (FOR PEOPLE WITH TALENT), Comment débrider votre potentiel créatif par le maître américain de la communication. De George Lois, Phaidon – 7,95 € – Automne 2012 – 192 p. – 100 illustrations couleur.

Chanter pour survivre, la voix de Billie Holiday par Viktor Lazlo
Olivia Ruiz : une websérie pour annoncer le nouvel album
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture