Beaux-Livres
Notre Dame de Paris tomes 1 et 2 illustrés par Benjamin Lacombe

Notre Dame de Paris tomes 1 et 2 illustrés par Benjamin Lacombe

21 février 2013 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

Dessins et couleurs de Benjamin Lacombe

Alors que Notre-Dame de Paris, la plus belle cathédrale de France, fête ses 850 ans, le chef d’œuvre de Victor Hugo, paru en 1831, ressort dans une version de luxe: deux tomes au dos toilé et aux couvertures superbement enluminées. Images en pleine page, en double page, motifs en noir et blanc et en couleurs, enluminures en début de chapitre et en haut et en bas de chaque page décorent magnifiquement ce texte et mettent tout particulièrement en valeur la beauté d’Esmeralda qui, avec ses lèvres rouges comme le sang et ses cheveux noirs d’ébène, évoque une sombre Blanche-Neige habitée de mille tourments.

Benjamin Lacombe a déjà publié aux éditions Soleil les illustrations qu’il a réalisé pour Les contes macabres d’Edgar Allan Poe en 2009. Né en 1982, le jeune dessinateur a déjà une belle carrière derrière lui. Illustrateur culte pour tous les amateurs de gothique, il a fait l’objet d’une exposition à la galerie Daniel Maghen: Memories en 2011 (voir notre article à ce sujet) et tous les livres qu’il a illustré ont rencontré un vif succès: Blanche-Neige, Cerise Griotte…Il est aussi le scénariste, dessinateur et coloriste d’un diptyque fantastique: L’esprit du temps chez Soleil.

Le tome 1 de Notre-Dame de Paris comprend ici les cinq premiers livres et le tome 2 les six autres que comporte cette grande œuvre romantique de Victor Hugo. Les couleurs sombres et la représentation des visages tourmentés s’accordent avec le caractère sombre de l’histoire d’amour passionnelle narrée par le grand écrivain français. Avec ces dessins, le livre semble littéralement habité et nous rentrons dès les premières pages dans sa sombre et fascinante atmosphère pour une plongée dans le temps jubilatoire. Après Notre-Dame de Paris et Les contes macabres, on peut se demander à quel autre grand chef d’œuvre de la littérature Benjamin Lacombe va s’atteler. Les Misérables? Le Grand Meaulnes?

Evelyne Buyle et Pierre Arditi toujours sous la pluie au Théâtre Édouard VII
Soirée Orientale Méditérannée-Balkans le 23 février
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *