Beaux-Livres
Curiosités du Paris Haussmannien de Nicolas B.Jacquet

Curiosités du Paris Haussmannien de Nicolas B.Jacquet

21 janvier 2014 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

51xmlW4NTVL._AA160_Sous-titre: Coutures et secrets de fabrication d’une capitale

Le baron Haussman a rêvé une ville parfaite: un Paris salubre, une ville lumière avec de grands boulevards et des réverbères à gaz partout, une meilleure qualité d’air grâce à la construction de parcs et jardins comme les Buttes Chaumont et le parc Montsouris… Pour faire une belle capitale, il n’hésite pas à raser tous les bâtiments qui lui semblent insalubres ou se trouvent sur le tracé de ses boulevards, il déplace des monuments, crée de nouvelles Halles et procède à des raccommodages architecturaux. Ses travaux connaissent peu de freins si ce n’est la réapparition de monuments fameux comme la tour Jean Sans Peur qu’il devra intégrer dans son paysage urbain. Le préfet Haussman est lancé, avec le soutien de Napoléon III qui lui offre même comme résidence le château de Longchamp, il ne s’arrêtera que lorsque ses travaux auront ruiné la France provoquant le fameux krach boursier de 1873.

marais-secret-et-insolite_0Nicolas Jacquet est un auteur à suivre pour tous les passionnés d’Art et d’Histoire. Après le Marais secret et insolite, Les façades lyonnaises, Versailles secret et insolite puis Secrets et curiosités des jardins de Versailles (voir nos articles), cet homme très cultivé nous narre de la plus plaisante manière les créations d’un des plus grands urbanistes de tous les temps: l’illustre préfet Haussman.

Impossible de marcher dans un seul quartier de la Capitale sans croiser une réalisation architecturale à laquelle le baron Haussman (1809-1891) n’ait participé de près ou de loin. Ce créateur de génie visionnaire hors pair n’avait pas de limites en ce qui concerne l’imagination et des lieux aussi agréables que le bois de Boulogne doivent beaucoup à son intervention. A la tradition d’arborescence haussmannienne des boulevards, seul résista l’avenue de L’Opéra car Charles Garnier ne voulait pas que la nature ne dissimule son œuvre. Une ville parfaite, certes non, mais des monuments remarquables et mille et une bizarreries que l’œil se plait à remarquer et à commenter. Un délicieux voyage dans la capitale du XIXème siècle.

Editions Parigramme – date de parution: janvier 2014 – 192 pages – 19,90 euros

Visuels (c): Editions Parigramme

Thérèse Dragon Récit de Campagnes Napoléoniennes de Karl T. et Damien Marie
Exercices philosophiques par Xavier Pavie
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture