BD

Sherlock Holmes et la conspiration de Barcelone de Sergio Colomino et Jordi Palomé

Sherlock Holmes et la conspiration de Barcelone de Sergio Colomino et Jordi Palomé

17 novembre 2013 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

51OdjFCrYTL._SY445_

A Barcelone, en 1893, les réseaux socialistes et anarchistes sont particulièrement actifs et en désaccord sur les moyens de donner le pouvoir au peuple. Jaune fait partie d’un groupe anarchiste qui distribue des tracts, un de ses amis trouve la mort assassiné par un autre groupe anarchiste qu’il avait infiltré. En hébergeant le mourant chez lui, Jaune se retrouve lui aussi menacé de mort mais un homme mystérieux qui dit s’appeler Sherlock Holmes intervient pour le sauver et remet en cause sa vision du monde.

Le monde est-il si manichéen qu’il y paraît parfois? Dans le point de vue du personnage principal de cette bande dessinée, il n’y a tout d’abord que deux camps, l’un ayant les privilèges, l’autre se battant pour l’égalité des hommes. Ce héros qui croit en la justesse de ses idéaux va découvrir que rien n’est si simple et que beaucoup d’autres camps se greffent dans cette lutte pour le pouvoir dans laquelle beaucoup de mensonges sont proférés pour manipuler les adversaires.

Basé sur des faits historiques réels, le scénario astucieux de cette bande dessinée signé Sergio Colomino, explicité par d’excellentes annexes qui nous permettent de mieux rentrer dans ces lointains faits historiques très méconnus de nous jours, est un petit bijou d’action. Il nous montre aussi que l’Histoire ne fait que se répéter et que des faits datant de plus d’un siècle ont toujours un impact dans la réalité d’aujourd’hui; les actions politiques, les contestations et les modes opératoires n’ont guère changé. Le format atypique de la bande dessinée dessert un peu le dessin, signé Jordi Palomé (voir son blog http://palo-blog.blogspot.fr/), au niveau du décor: les personnages sont très bien rendus dans leurs physionomies et leurs intentions; par contre, en dehors du théâtre, les lieux de l’action demeurent un peu flous…peut-être pour accentuer l’impression d’actualité de l’intrigue qui nous dit aussi que Sherlock Holmes est un personnage immortel, transposable en tous lieux et en toutes époques. Une BD passionnante à lire d’un trait pour ne pas se perdre dans les remous de l’intrigue.

Editions Marabout – collection Marabulles – date de parution: 23 octobre  2013 – 160 pages – 13,50 euros – visuels (c): Editions Marabout

[Chronique] « Hidden Tensions » de Von Pariahs : sauvage et tendu
Les mystérieuses cités d’or tome 2 de Nicolas Galy et Jérôme Cousin
Sandrine et Igor Weislinger

One thought on “Sherlock Holmes et la conspiration de Barcelone de Sergio Colomino et Jordi Palomé”

Commentaire(s)

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *