BD
Le Chemin livre, récits sur le chemin

Le Chemin livre, récits sur le chemin

19 janvier 2022 | PAR Laetitia Larralde

Avec Le chemin livre, Baudoin et Troubs nous proposent un reportage dessiné de leur projet dans le Parc des Causses du Quercy. Un livre en papier pour accompagner leur livre de pierre.

En mai 2019, Edmond Baudoin et Troubs ont été invités par le Parc naturel national des Causses du Quercy pour une résidence de création artistique. Classé à l’UNESCO pour sa richesse géologique, le Parc est traversé par le GR 65, sentier de randonnée qui mène à Saint Jacques de Compostelle. Et le long de ce chemin, les deux artistes ont disséminé des fragments de récits, enchâssés dans les pierres des murets. Cet album est un témoignage à quatre mains du projet mené sur deux ans.

Baudoin et Troubs ont arpenté le chemin, rencontré des randonneurs, échangé avec les habitants des villages traversés pour imaginer le récit qui allait accompagner les pas des voyageurs. La marche, les visages, les roches, la nature constituent les épisodes de leur livre de pierre. Leurs œuvres ont été ensuite incluses dans les murs construits par des bénévoles et des professionnels, processus également dessiné, dans une mise en abyme du dessinateur dessinant son ami dessinateur dessinant ses dessins sur pierre.

Dans cet album hybride entre documentaire et journal de voyage, les deux auteurs recueillent les réflexions des gens croisés sur la route, fixent les gestes d’une danseuse et tissent des liens entre aujourd’hui et l’époque des peintures rupestres. Ainsi, entre quotidien du GR 65 et imaginaire des artistes, les roches du chemin s’animent de touches colorées et poétiques qui accompagneront les pensées des marcheurs. Car après tout, randonner permet à l’esprit de s’envoler.

Le chemin livre, de Baudouin et Troubs
68 pages, 14€ – Editions Ouïe/Dire

Visuels : Editions Ouïe/Dire – Baudouin – Troubs

« Toucher la terre ferme » de Julia Kerninon : l’enfant a dévoré la femme ?
Justine Vultaggio et Oscar Voisin : « On a fait des centaines d’heures de répétitions.»
Laetitia Larralde
Architecte d'intérieur de formation, auteure de bande dessinée (Tambour battant, le Cri du Magouillat...)et fan absolue du Japon. Certains disent qu'un jour, je resterai là-bas... J'écris sur la bande dessinée, les expositions, et tout ce qui a trait au Japon. www.instagram.com/laetitiaillustration/

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture