BD

Douce, tiède et Parfumée T1

Douce, tiède et Parfumée T1

11 mai 2013 | PAR Sandra Bernard

DOUCE TIEDE PARFUMEE T1[BD].indd.pdf

Un titre étrange et coquin, une couverture soignée entre surréalisme et fantasy, une chose est sure, le premier tome de douce, tiède et parfumée ne passe pas inaperçu. Départ pour un conte steam punk en 3 tomes.

A Londres, en cette seconde partie du XIXe siècle, la jeune Ally a tout pour être heureuse. Une vie confortable, des parents aimants, un fiancé bien sous tous rapports et pourtant, elle est régulièrement la cible de violents cauchemars. Sa vie bascule le jour où, suite à un de ces rêves, elle retrouve son père mort, visiblement assassiné. Les faits qu’elle découvre à cette occasion bouleversent sa vie. Désespérée, elle quitte son foyer à la recherche d’une diseuse de bonne aventure pouvant lui apporter des réponses. En chemin, elle rencontre un jeune homme, Juan, qui décide de l’accompagner. Les situations surnaturelles s’enchaînent jusqu’à la fin du volume, marqué par une nouvelle tragédie et un choix décisif pour notre jeune héroïne.

A l’image de la couverture, la qualité graphique de l’ouvrage est tout à fait remarquable, donnant l’impression d’aquarelles très travaillées aux tonalités généralement pastelles, ponctuées de taches vives. Les carnations chaudes sont vibrantes pour ne pas dire vivantes. La plongée dans le XIXe siècle onirique, alternant tour à tour entre grisaille londonienne et monde des rêves entraine le lecteur de surprise en surprise.

Visuel : © Ignacio Noé, Glénat

Page sur le site de l’éditeur

Genres: Sci-fi,Fantastique, Légende & Merveilleux,Graphisme -Audace du dessin,Collection: Grafica, Format : 240 x 320 mm, 48 pages, Façonnage: Cartonné, EAN/ISBN : 9782723492508, Prix: 13.90€

La Dame à la Licorne prend la fille de l’air
Chanel, historique défilé croisière…
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *