Livres

« Au bonheur des îles » de Bob Shacochis. [National Book Award]

« Au bonheur des îles » de Bob Shacochis. [National Book Award]

18 mars 2016 | PAR Le Barbu

Au bonheur des îles, premier livre de Bob Shacochis, lauréat du National Book Award, et qui bénéficie de la première édition intégrale en France avec 4 nouvelles inédites, dresse un portrait réaliste, humoristique et parfois grinçant de la vie sous les tropiques.

 

5591-cover-easybip-5652d062e6984

[rating=5]

Paradis de solitude ou société en miniature, les îles de ce recueil se disputent le statut de territoire pour naufragés. Il y a d’abord cet Américain, expatrié dans les Caraïbes, qui se retrouve à devoir conserver sa mère décédée dans la chambre froide de son hôtel. Et aussi ces deux insulaires qui, malgré eux, fomentent un début de révolution. Sans parler de ce trafiquant de drogue pourchassé par la police, qui plonge dans l’océan avant d’être sauvé par un bateau rempli de réfugiés. Tous affrontent ici des mers incertaines.

Au bonheur des îles est un recueil de nouvelles efficace, brutal, féroce, cruellement drôle, qui dresse un portrait de l’autre Caraïbes, de l’autre Amérique, cachée derrière son visage exotique de catalogue touristique. Le style est naturel, fluide, immersif, et d’une grande maitrise et fait de Bob Shacochis un écrivain de talent. A suivre !

 

 

« Au bonheur des îles » de Bob Shacochis. [National Book Award]. Traduit par Sylvère Monod et François Happe. NOUVELLES. Collection TOTEM. Editions Gallmeister. Janvier 2016. 336 pages. 9.40 euros.

« Vingt-cinq ans de solitude » de John Haines [RÉÉDITION ANNIVERSAIRE ILLUSTRÉE]
Gagnez 2×2 places pour les Nuits Claires du 1er avril 2016
Le Barbu
Le Barbu voit le jour à Avignon. Après une formation d'historien-épigraphiste il devient professeur d'histoire-géogaphie. Parallèlement il professionnalise sa passion pour la musique. Il est dj-producteur-organisateur et résident permanent du Batofar et de l'Alimentation Générale. Issu de la culture "Block Party Afro Américaine", Le Barbu, sous le pseudo de Mosca Verde, a retourné les dancefloors de nombreuses salles parisiennes, ainsi qu'en France et en Europe. Il est un des spécialistes français du Moombahton et de Globalbass. Actuellement il travaille sur un projet rock-folk avec sa compagne, et poursuit quelques travaux d'écriture. Il a rejoint la rédaction de TLC à l'automne 2012 en tant que chroniqueur musique-société-littérature.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *