Livres

A Voté, autopsie souriante d’une génération Y d’électeurs volatiles par Thomas Ducrès

02 mai 2012 | PAR Yaël Hirsch

Vous avez la trentaine, commencez à être vraiment sortis de vos stages à rallonges et de vos CDD, voire même à vous poser avec une douce moitié, mais dans votre vie de citoyen, vous êtes encore volage ? Lisez le livre drôle et documenté de Thomas Ducrès pour comprendre que c’est peut-être bien par intérêt pour la politique que vos choix entre 2007 et le second tour de dimanche divergent vertigineusement. Derrière le fantasme d’incohérence  se cache une liberté qui pourrait même choquer vos chers  soixante-huitards de parents…

Premier souvenir politique du narrateur : 1988, la réélection de François Mitterrand qui se mêle désagréablement avec la séparation de ses parents. Le « la » du divorce précoce avec les élections présidentielles est donné. 2002,enchaînant les petits jobs premier bulletin dans l’urne, c’est Jospin, sans aucun doute et la gueule de bois des résultats du premier tour; en 2007, petite sympathie pour Bayrou. Et 2012? justement 2012, surtout après le KO new-yorkais de DSK, c’est la chute dans l’indécision. Pour éclaircir ses idées, un an avant l’échéance, Thomas Ducrès se lance dans une enquête de longue haleine où il prend plusieurs cartes et passe par un meetings dans chacun des grands partis nationaux afin de tâter le pouls de ces vieux organes du pouvoir ( l’ubuesque scène du banquet des mille vaut vraiment le voyage au coeur du FN).  En prime de suivre l’actualité et de frôler la psychose du pluri-militant, l’auteur  interviewe quelques  hommes politiques et conseillers; ces derniers sont d’ailleurs volontiers ses aînés, pour que leurs trente ans de vie politique au compteur soient susceptibles d’aider le trentenaire indécis à comprendre son propre comportement électoral. Parmi eux : Serge Moati, Eric Julliard, dissident du Modem, et le formidable Michel Rocard… Bref, du petit lait.

Se peignant de profil dans un essai aussi drôle que documenté (les notes de bas de pages et les citations sont d’une finesse admirable), Thomas Ducrès peint le portrait d’une génération d’électeurs volatiles. Si pour eux comme pour leur parents ce sont vraiment les présidentielles qui rythment la vie politique française (merci Général!), au contraire de la génération qui les précède, les Y d’aujourd’hui se sentent moins affiliés à un parti et se décident aussi et surtout en fonction des enjeux politiques et des propositions faites par les candidats. Plutôt objectif sur ses propres paradoxes (voir p. 14-15), l’auteur cultive une distance sainement critique à l’égard des mises en scènes riefensthaliennes des meetings politiques et se pose de vraies questions. Finalement une bonne nouvelle donc, que cette exigence du citoyen vis-à-vis de lui-même et vis-à-vis de ses représentants. Surtout qu’avec l’humour, Thomas Ducrès a empaqueté une bonne dosse de « positive attitude » (peut-être également propre à sa génération ?), puis qu’à chaque sortie de réunion politique il fait le point sur ce qui lui plaît dans le programme annoncé (eh oui, même pour le FN) et non la liste désabusée de ce qui le bloque.  « A Voté ? Electeur indécis recherche candidat désespérément » est un pamphlet aussi juste qu’indispensable, à consommer sans modération avant ou après le 6 mai.

Thomas Ducrès, « A Voté ? Electeur indécis recherche candidat désespérément », Editions rue Fromentin, 230 p., Sortie en librairies depuis le 15 mars 2012, 16 euros.

« N’y allons pas par quatre chemins, l’entrée de Royal est triomphale. Escortée par une nuée de journalistes collés à ses basques, la présidente de Poitou-Charentes décide de faire son apparition à l’arrière d’une salle qui se lève comme un seul homme pour applaudir la femme auréolée. Le jingle d’intro semble bien choisi, c’est Simply the Best de Tina Turner qui ponctue la lente marche ed Ségolène vers l’estrade. On croit rêver, on se pince, Simply the Best, vraiment?  » p. 107

Sortie dvd Les Muppets le retour: de bien joyeuses retrouvailles qui auraient mérité une sortie en salles!
Les vernissages du week-end du 02 au 05 mai
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture