Livres
7 femmes contre Edimbourg d’Ely M.Liebow

7 femmes contre Edimbourg d’Ely M.Liebow

20 mai 2012 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

Ce roman mêle étroitement fiction et réalité, atmosphère historique d’un Edimbourg passé de près de deux siècles et roman policier à l’action trépidante. Comme dans les mythiques aventures de Sherlock Holmes, le héros est un assistant du grand détective, qui est ici le docteur Bell, soit le modèle de Sherlock Holmes dont Ely M.Liebow, l’auteur de cette remarquable fiction, a dressé un captivant portrait dans son ouvrage précédent: L’homme qui était Sherlock Holmes (voir notre article), que nous vous recommandons vivement de lire avant d’entamer 7 femmes contre Edimbourg.

Ces sept femmes ont une aspiration peu commune pour leur époque: étudier la médecine à l’université d’Edimbourg avec et dans les mêmes conditions que leurs homologues masculins. Mais le tapage médiatique et la guerre universitaire, qui oppose leurs partisans aux rigoureux contestataires qui soutiennent que ce type d’études ne peut convenir au sexe faible, cache une affaire plus tragique encore dont nous n’aurons la clé que dans les ultimes pages du roman. Ce dernier multiplie les clins d’œil à l’oeuvre de Conan Doyle et donne même un rôle secondaire criant de vérité à ce dernier dans l’intrigue. Lettres anonymes, menaces de mort, tentatives de meurtres et meurtres se succèdent à un rythme haletant.

L’auteur possède un tel sens du détail, décrit les scènes avec une telle précision que les images se forment dans nos esprits à mesure que nous plongeons dans ce captivant roman. Les personnages sont très bien caractérisés psychologiquement et le climat de l’époque nous happe littéralement, nous remontons le temps au fil des pages et frémissons devant les tragédies qui se déroulent: hygiène déplorable, malnutrition, machisme…Sous ses aspects un peu romantiques et brumeux, cette période cache de sombres réalités mais aussi de beaux progrès scientifiques. Que vous soyez amateurs de Sherlock Holmes, de romans policiers en général, férus d’Histoire, de médecine ou un tantinet féministes, ce roman vous séduira par la passion que chacune de ces lignes recèle. Rien d’étonnant à cela quand on sait que l’auteur, Ely M.Liebow, a consacré une grande partie de sa vie à sa fascination pour les enquêtes du Grand Holmes.

Un livre qui devrait aiguiser vos facultés d’observation et dont l’issue vous bluffera.

Valtari, les poèmes oubliés de Sigur Rós
Jagten, de Thomas Vinterberg : Le terrain de chasse étroit de la calomnie
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *