Cinema
Yolande Moreau en clôture de la Quinzaine des réalisateurs

Yolande Moreau en clôture de la Quinzaine des réalisateurs

23 avril 2013 | PAR Yaël Hirsch

Ce mardi 23 avril, c’est dans le Forum des Halles en pleine « sériemania » que la Quinzaine des réalisateurs a dévoilé sa programmation. Sur 3311 films soumis, 21 longs-métrages ont été sélectionnés, parmi lesquels plusieurs films de « genre ». Une programmation éclectique et appétissante qui se clôturera par une vision des plages flamandes avec « Henri » de Yolande Moreau.

On savait que la Quinzaine ouvrait avec le très attendu Congrès d’Ari Folman (Valse avec Bashir) et l’on sait maintenant que c’est Henri de Yolande Moreau montrant les errances de Pipo Del Bono sur les longues plages de la mer du Nord qui clôturera une cuvée 2013 particulièrement enthousiasmante.

Il y aura de la comédie, beaucoup, notamment du côté français avec le très attendu « Tip Top » de Serge Bozon, avec Isabelle Huppert, Sandrine Kiberlain, Jean-François Damiens et même Samy Naceri et « la fille du 14 juillet », premier film d’Antonin Peretjatko. Du polar avec le très attendu « Blue Ruin » de l’américain Jérémy Saulnier, le retour de l’indien Anurag Kashyap qui après « Gangs of Wasseypur » livre un film noir sur l’âme humaine toujours du côté de Mumbai : « Ugly », et le regard rythmé du philippin Erik Matti sur la corruption dans son pays avec « On the Job ». Côté film d’horreur, on attend le newyorkais « We are what we are » de Jim Mikke et pour l’anticipation rendez-vous à nouveau du côté du Royaume-Uni avec « Last days on mars », premier film de Ruairi Robinson, où joue Liev Schreiber. La Quinzaine dit également avoir voulu coûte que coûte montrer la première fiction de la documentariste britannique Clio Barnard, « Le géant égoïste », qui plonge un regard narratif et social sur Bradford.

De grands artistes seront à l’honneur : l’argentin Alejandro Jodorowsky sera célébré toute une soirée avec la projection de son nouveau film « La danza de la realidad » et un documentaire sur lui de Franck Pavich (« Jodorowsky’s Dune »). Marcel OPhuls, fils de max et réalisateur de « Chagrin et la pitié » se mettra lui même en question dans une autofiction qui s’annonce magique « Un voyageur ».

dans son tour du monde, la Quinzaine passera une deuxième fois par Israël avec « A Strange course of event » de Raphaël Nadjari, le Chili avec le film de Marcela Said, « L’été des poissons volants », Singapour avec « Ilo Ilo » d’Anthony Chan et la suisse mâtinée de Grèce et d’Iran (« L’Escale » de Kaveh Bakhtiari) ou de Brésil (« Après la nuit de Basil Da Cunha ».

Enfin, le 16 mai, le « Carrosse d’Or », prix décerné par les réalisateurs de la SRF et parrainé par CANAL+ Cinéma, sera remis à Jane Campion, qui fera une masterclass, interviewée par Michel Ciment avec que deux épisodes de sa série déjà dévoilée à Berlin « Top of the Lake » ne soient projetés.

Liste complète de la sélection :

LONGS METRAGES :

A Strange Course of Events de Raphaël Nadjari
Première mondiale

Les Apaches* de Thierry de Peretti
Première mondiale

Après la nuit* de Basil Da Cunha
Première mondiale

Blue Ruin de Jeremy Saulnier
Première mondiale

Le Congrès de Ari Folman

La Danza de la realidad de Alejandro Jodorowsky
Première mondiale

L’Escale* de Kaveh Bakhtiari
Première mondiale

La Fille du 14 Juillet* de Antonin Peretjatko
Première mondiale

Henri de Yolande Moreau
Première mondiale

Ilo Ilo* de Anthony Chen
Première mondiale

Jodorowsky’s Dune* de Franck Pavich
Première mondiale

Last Days on Mars* de Ruairi Robinson
Première mondiale

Les Garçons et Guillaume, à table !* de Guillaume Gallienne
Première mondiale

Magic Magic de Sebastian Silva
Première internationale

On the Job de Erik Matti
Première mondiale

Le Géant égoïste de Clio Barnard
Première mondiale

Tip Top de Serge Bozon
Première mondiale

Ugly de Anurag Kashyap
Première mondiale

Un voyageur de Marcel Ophuls
Première mondiale

L’Eté des poissons volants de Marcela Said
Première mondiale

We Are What We Are de Jim Mickle
Première internationale

COURTS METRAGES

Gambozinos de João Nicolau
Première mondiale

Lágy Es? de Dénes Nagy
Première mondiale

LE QUEPA SUR LA VILNI ! de Yann Le Quellec
Première mondiale

Man kann nicht alles auf einmal tun, aber man kann alles auf einmal lassen de Marie-Elsa Sgualdo
Première internationale

O umbra de nor de Radu Jude
Première mondiale

Pouco mais de um mês de André Novais Oliveira
Première internationale

Que je tombe tout le temps ? de Eduardo Williams
Première mondiale

Solecito de Oscar Ruiz Navia
Première mondiale

Swimmer de Lynne Ramsay
Première internationale

Visuel (c) : affiche de la quinzaine des réalisateurs 2013

Le festival gratuit « Musique en Stock » du 3 au 6 juillet prochain
Gérard Darel, 10 ans pour 24 Heures !
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture