Cinema

Troisième édition du festival Le Maghreb des films du 5 au 16 novembre

03 novembre 2010 | PAR Sonia Ingrachen

La troisième édition des rencontres cinématographiques « Le Maghreb des films » se tiendra du 5 au 16 novembre à Paris, c’est l’unique festival parisien à promouvoir le cinéma Franco-Maghrébin et Maghrébin. Ce sera l’occasion de découvrir une soixantaine de films au cinéma des Trois Luxembourg et une trentaine en province et en banlieue parisienne dans 19 salles différentes.

Des films récents inédits, des hommages à des cinéastes maghrébins, des témoignages et des documentaires, des colloques et conférences, des projets télévisuels, de la musique et de la cuisine maghrébine, ce festival témoigne d’une grande richesse et révèle une cinématographie malheureusement peu connue mais d’une qualité certaine.
Pour l’occasion, le comité de parrainage de ces rencontres cinématographiques ne manquera pas d’envergure : Abdelatif Kechiche, Boudjemaa Kareche, Isabelle Adjani, Guy Bedos, Yamina BenguiguiCosta-Gavras, Fellag, Serge Moati…
Cette année le festival sera dédié au spécialiste de la pensée islamique, Mohamed Arkoun, défunt professeur émérite à La Sorbonne.

Cette troisième édition s’intéressera à l’un des cinémas les plus importants d’Afrique, le cinéma Marocain. L’essor de ce cinéma permettra de s’interroger sur son évolution, de la tradition vers la modernité. Ce sera l’occasion aussi de rendre hommage au documentariste Malek Bensmaïl et au réalisateur Philippe Faucon dont la cinématographie place en son centre la question de l’immigration.
Un regard historique sera porté sur Alger La Blanche « ville cinématographique », objet/sujet filmique qui a fasciné des réalisateurs de nationalités diverses à des époques différentes, de Pépé Le Moko, à Bab El Oued City en passant par La Bataille d’Alger.
Le Maghreb des Films initie, en partenariat avec l’association “Génériques”, un colloque qui se tiendra à la Maison des Ensembles les 15 et 16 novembre, avec pour thème « Image et représentation du Maghrébin dans le cinéma français des années 30 à nos jours » . Ce colloque mettra en présence des chercheurs et des professionnels du cinéma afin de révéler l’impact de ces minorités dans le cinéma français, de la genèse de cette figure à ces acceptions les plus récentes.

Plus d’infos ici.

LA PROGRAMMATION :

Vendredi 5 novembre

10.00 « La Trahison » -matinée scolaire
15.30 « Mémoires du 8 mai 1945 » – témoignages et documentaires
17.00, « Adieu Forain » – Le cinéma marocain, de la tradition à la modernité
19.00 « En attendant Pasolini » – inédit
21.00 « Hommage à Mohamed Arkoun » et « La Mosquée » – inédit – débat en présence du réalisateur Daoud Aoulad-Syad

Samedi 6 novembre

13.15 « Les Oubliés de Cassis » – témoignages et documentaires
14.45 « Halal » (CM) et « La Mosquée » – inédit 16.45 « Le Bled » – Alger ville cinématographique 19.00 « Samia » – hommage à Philippe Faucon 21.00 « Un fils perdu » (extraits) et « La Trahison » – hommage à Philippe Faucon – débat en présence du réalisateur Philippe Faucon

Dimanche 7 novembre

13.30 « Musulmans de France » – télévision
17.00 « Sarati le terrible » – Alger ville cinématographique
19.00 « Aliénations » -hommage à Malek Bensmaïl
21.00 « Guerre secrète du FLN en France »- inédit – Débat en présence du réalisateur Malek Bensmaïl

Lundi 8 novembre

10.00, matinée scolaire, « Hassan Terro » – Alger ville cinématographique
13.15 « Rachid Boudjedra »- témoignages et documentaires
14.30 « La Chine est encore loin » – hommage à Malek Bensmaïl
16.45 « Alger des Frères Lumière 1 » et « Pépé le Moko » – Alger ville cinématographique
19.00 « Pas si simple » – télévision
21.00 « La Place » – inédit

Mardi 9 novembre

13.30 « Harguine Harguine », « L’Étang », « Peaux de chagrin » – du côté des écoles de cinéma
14.30 « La Marche des crabes », « Alyam Alyam » – Le cinéma marocain, de la tradition à la modernité
16.45 « Hassan terro » – Alger ville cinématographique
19.00 « Traces » – Le cinéma marocain, de la tradition à la modernité
21.00 « Fin décembre » – inédit – Débat en présence du réalisateur Moez Kamoun

Mercredi 10 novembre

10.00 « Où vas-tu Moshé ? » – matinée scolaire,
13.30 « Apprendre à vivre », « Les Oubliés », « La troisième Vie de Kateb Yacine » – du côté des écoles de cinéma
14.30 « DemoKratia », « Des vacances malgré tout » -hommage à Malek Bensmaïl
16.45 « Alger des Frères Lumière 2 », « Omar Gatlatou » – Alger ville cinématographique
19.00 « Tamazigh Oufella » – Le cinéma marocain, de la tradition à la modernité
21.00 « Africa is back »- inédit

Jeudi11 novembre

13.30 « Fatah », « Une simple visite », « Ghorba legend » – du côté des écoles de cinéma
14.45 « Le Grand jeu » -hommage à Malek Bensmaïl
16.30 « La Bataille d’Alger » – Alger ville cinématographique
19.00 « Dans la vie » – hommage à Philippe Faucon
21.00 « Le dernier Safar » – inédit – Débat en présence du réalisateur Djamel Azizi

Vendredi 12 novembre

13.30 « Who am i ? », « Passion courte », « Notre défi », « Retour vers un point d’équilibre » – du côté des écoles de cinéma
14.45 « Mektoub » – Le cinéma marocain, de la tradition à la modernité
16.45 « Bab el Oued city » – Alger ville cinématographique
19.00 « Grégoire peut mieux faire » – hommage à Philippe Faucon
21.00 « Tata Bakhta » – télévision – Débat en présence du réalisateur Merzak Allouache

Samedi13 novembre

13.30 « La Cuisine en héritage » – témoignages et documentaires
14.30 « Marock » – Le cinéma marocain, de la tradition à la modernité
16.45 « Les Étrangers » – hommage à Philippe Faucon
19.00 « Aïcha, job à tout prix » – télévision
21.00 « Les Oubliés de l’histoire » – inédit – Débat en présence du réalisateur Hassan Benjelloun

Dimanche 14 novembre

13.30 « Khaled Ben Yahia, prince du oud » – témoignages et documentaires
14.45 « L’Art du mezoued », « Musique de l’exil, les Algériens en France » – témoignages et documentaires
16.30 « Le Matrouz de Simon Elbaz » – inédit
19.00 « Casanayda ! » – témoignages et documentaires
21.00 « Ceux qui aiment la France » – télévision – Débat en présence de la réalisatrice Ariane Ascaride

Lundi 15 novembre

14.00 « Algérie(s) » -hommage à Malek Bensmaïl
17.00 « Regards sur l’Algérie », « Tahia ya didou ! » – Alger, ville cinématographique
19.00 « Rif 1921, une histoire oubliée » – inédit
21.00 « Ahmed Gassiaux » – Le cinéma marocain, de la tradition à la modernité – Débat en présence du réalisateur Ismaël Saidi

Mardi 16 novembre

13.30 « Entre désir et incertitude » – témoignages et documentaires
14.30 « Amours voilées » – Le cinéma marocain, de la tradition à la modernité
16.30 « Rome plutôt que vous » – Alger ville cinématographique
19.00 « L’Afrique vue par… » – inédit
21.00 « Fissures » – inédit – Débat en présence du réalisateur Hicham Ayouch

Infos pratiques

Ben Sidran : le live du concert exceptionnel Dylan different au New Morning + nouvelles dates
Gagnez 20 Cds de la sélection du Prix Constantin
Sonia Ingrachen

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *