Cinema

Tous au Balzac!

Tous au Balzac!

29 novembre 2011 | PAR Yaël Hirsch

Attention, le dernier cinéma d’art et d’essai des Champs Elysées tire la sonnette d’alarme. En effet, Jean-Jacques Schpoliansky, le petit fils du fondateur et PDG du cinéma d’art et d’essai « Le Balzac » a lancé hier un appel à fréquentation et au secours auprès de son public.

En effet, le dernier cinéma indépendant des Champs-Elysées se trouve confronté à de grosses difficultés : d’une part les grands circuits alentours l’asphyxient. En tant que cinéma d’art et d’essai non inscrit dans un lourd réseau de distribution, Le Balzac ne peut plus diffuser ce que M. Schpoliansky appelle des « films porteurs ». Et les films qu’il met à l’affiche ( en ce moment : Tous au Larzac, Il était une fois en Anatolie et Les Neiges du Kilimandjaro ) ne drainent pas assez de spectateurs pour que le Balzac puisse continuer ainsi. Fondé en 1935, ce joli cinéma art déco contient trois salles  fortement appréciées par les parisiens. Sorte d’enclave germanopratine en plein Champs-Elysées, il assure al diffusion de films, que les habitants des quartiers ouest ne pourraient voir si le Balzac n’était pas là. Il organise également des festivals (prochainement des films choisis du dernier festival de Rome), des soirée entre cinéma et art lyrique, et le dimanche matin, les traditionnels pochettes surprises qui réunissent à l’ancienne  des films muets sur piano live. Cinéphiles et parisiens, le mot d’ordre pour ces prochaines semaines est donc Tous au Balzac!

Les sorties ciné de la semaine du 30 novembre
Ce soir, le groupe Twin-Twin est invité à la Flèche d’Or !
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

One thought on “Tous au Balzac!”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *