Cinema

Sortie Dvd : la Mertitude des choses

11 avril 2010 | PAR Coline Crance

Le film  » La Mertitude des choses » ou  » Helassheid der Dingen » réalisé par Felix van Groenigen et adapté du roman éponyme de Dimitri Verhulst est disponible en dvd chez Mk2 diffusion.

 Le récit autobiographique de Dimitri Verhulst paru en 2006 avait fait beaucoup parler de lui. Il fut dès sa sortie, considéré par les lecteurs néerlandais et flamands comme « la sensation littéraire » de l’année. Le cinéaste lui-même avoue être tombé amoureux des livres de Dimitri Verhulst. Dans les bonus inclus dans le dvd, Felix van Groenigen parle de son amour pour cet auteur, lui qui n’est pourtant pas un grand lecteur… Pour lui, Dimitri Verhulst a écrit les livres qu’il aurait aimé écrire ou filmer. Sans tabou, l’écrivain ose parler de tout. La vulgarité , la grossièreté ne sont pas des obstacles pour livrer un livre ou un film émouvant et qui compte,  comme le prouve à la fois le livre et son adaption cinématograhique. 

Conquis et proche de l’univers de l’écrivain, le cinéaste livre un film fort et poétique. Ce jeune garçon de 13 ans vivant dans cet univers grotesque et marginal en compagnie de sa grand mère , de son père et de ses oncles, donne au spectateur une vraie leçon de vie, de littérature et de cinéma. Malgré un récit au départ un peu décousu, l’univers grotesque , fantasque de ce garçon prend sens. La vulgarité éhontée , les anecdotes rocambolesques racontées par le jeune héros prennent place dans une réelle unité qui confère alors au film une réelle étendue poétique et humaine. Libéré de tout tabou, confronté à une vulgarité paroxystique  , le spectateur face à cet univers qui lui semblait pourtant entièrement étranger, caricatural, se surprend à s’émouvoir, à  s’identifier à ces personnages et sort du film conquis ! la sortie du dvd devrait donc permettre de voir ou de revoir ce film.

durée: 1h48 Avec : Johan Heldenbergh,  Koen de Graeve, Pauline Grossen

 

« Far Away » : le nouveau clip de Wolfmother
Annie Mercier en Madone subversive dans Stabat Mater
Coline Crance

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *