Cinema

Sortie ciné : Le mariage à trois

19 avril 2010 | PAR Geraldine Pioud

Doillon incompris, Doillon banni du circuit, Doillon distant et mystérieux… Et ce n’est pas avec son nouveau film, Le mariage à trois, que Jacques Doillon éclaircira l’obscur paysage de sa création.

Le mariage à trois, comme le titre le laisse largement supposer, est bien une histoire de triolisme. Un triolisme changeant, indécis, une valse des corps et des coeurs qui donne le tournis. Au cours d’un déjeuner de travail, un écrivain (Pascal Greggory) reçoit les acteurs de sa pièce (Julie Depardieu et Louis Garrel), qui ne sont autres que son ex-femme et son nouvel amant. Entre eux trois le feu va prendre, alimenté par la présence de la jeune assistante de l’écrivain (Agathe Bonitzer) et par celle de Stéphane (Louis-Do de Lencquesaing), qui, comme dans le Huis-Clos de Jean-Paul Sartre, joue le rôle de l’observateur (presque) bienveillant.

De huis-clos justement il est question, puisque la quasi totalité du film se déroule dans un même lieu (la maison de l’auteur) en un seul après-midi. Les sentiments sont décuplés, extrêmes, et violents parfois. Comme dans son dernier film (Le premier venu, un petit bijou), Doillon décortique la nature humaine comme un chirurgien, rendant parfois presque mécanique des gestes qui se voudraient spontanés. Dès lors on s’interroge sur la vraie nature de cette oeuvre filmique : moquerie humaine ou tentative d’explication? Le mystère des relations reste entier, et après 1h40 de tumultes, la confusion des sentiments semble persister. C’est du Doillon : toujours apporter plus de questions que de réponses.

Le mariage à trois, de Jacques Doillon
Avec Pascal Greggory, Julie Depardieu, Louis Garrel, Agathe Bonitzer, Louis-Do de Lencquesaing
Sortie en salles le 21 avril 2010

Infos pratiques

Ellie Goulding : la coqueluche britannique de passage à Paris
Gagnez 2×2 places pour le concert d’Ellie Goulding à la Maroquinerie, jeudi 22 avril
Geraldine Pioud

One thought on “Sortie ciné : Le mariage à trois”

Commentaire(s)

  • C’est un film sublime et très drôle, il faut le voir absolument!

    avril 23, 2010 at 23 h 33 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *