Séries

« Lost » : la fin d’une série culte

08 février 2010 | PAR Geraldine Pioud

Afin de fêter le démarrage en fanfare la sixième et dernière saison de « Lost » aux États-Unis, retour sur une série devenue culte dès sa première saison. Attention spoilers!

Lorsque Lost est arrivé en France fin juin 2005 via TF1, bon nombre d’entre nous bloquèrent leurs soirées afin d’assister aux aventures des naufragés du vol Oceanic 815. Parti de Sydney et à destination de Los Angeles, l’avion s’écrasa sur une île « déserte », au milieu de nulle part, laissant peu d’espoir aux survivants. Aujourd’hui la fin est proche, et les fans espèrent des réponses. En voici quelques unes pour patienter…

Secrets de fabrication.
Au départ, Lost était prévu pour ne durer qu’une saison. L’épisode pilote ayant déjà coûté 10 millions de dollars (Lloyd Braun, qui avait initié Lost, a d’ailleurs été viré pour avoir accepté un projet aussi coûteux), les producteurs ne voulaient pas prendre trop de risques : ABC avait commandé 6 épisodes seulement en plus du pilote (qui dure déjà 2 heures). Mais avec une moyenne de 17 millions de téléspectateurs, Lost devenait une série culte et ABC ne pouvait tuer sa poule aux oeufs d’or. D’où une deuxième saison. Particulièrement ratée il faut l’avouer. Et cela s’explique : la plupart des membres de l’équipe n’avaient signé que pour une saison et enchaînaient sur d’autres projets. Il a donc fallu trouver des remplaçants. Résultat : une saison 2 ennuyeuse dans laquelle les personnages passent la plupart des épisodes à se demander s’ils vont, ou pas, ouvrir la fameuse trappe! Heureusement, l’équipe de la saison 1 est revenue pour la saison 3 et Lost a pu repartir sur de bonnes bases.

Des acteurs chouchoutés.
Le casting de Lost relève du véritable feuilleton. Prenons l’exemple d’Émilie de Ravin. Elle devait au départ être une guest… mais les producteurs ont tant apprécié le personnage de Claire qu’ils en ont fait un des éléments essentiels de l’intrigue. Ce qui est drôle, par ailleurs, c’est que l’actrice Émilie de Ravin venait de jouer dans Roswell une adolescente alien enceinte… et qu’elle arrive, dans Lost, enceinte aussi.
L’actrice Yunjin Kim avait passé le casting pour le rôle de Kate, rôle qu’a obtenu Evangeline Lilly (non sans mal puisque sa nationalité canadienne avait posé des problèmes de visa, le tournage se déroulant à Hawaï : les scènes où Kate apparaît dans la première saison ont été les dernières tournées). Les producteurs ont tellement apprécié la performance de Yunjin Kim qu’ils ont créé le personnage de Sun pour elle… qu’elle avait refusé au départ! Ce dernier étant trop soumis à son époux…
Initialement, Jack devait être interprété par Michael Keaton, et devait mourir au premier épisode. Lorsque les producteurs décidèrent de faire de Jack un personnage essentiel, Keaton se retira du projet. Ce qui fit le bonheur de Matthew Fox (ce dernier ayant déclaré récemment ne plus vouloir faire de séries après Lost…).
Charlie était un rocker de 45ans environ. Impressionnés par les auditions de Dominic Monaghan (le compagnon d’Evangeline Lilly dans la vie), ils décidèrent de lui confier le rôle. Charlie devient ainsi un jeune rocker!
Autre modification suite aux auditions : Michael Emerson, qui interprète Benjamin Linus, ne devait être qu’un guest éphémère. Mais la prestation de l’acteur a fait son effet, et Ben est devenu lui aussi un personnage important.
D’autres acteurs n’ont pas eu cette chance : Ian Somerhalder (Boone) avait commencé à chercher une maison à Hawaï (où se tourne Lost)… jusqu’à ce qu’il apprenne, pendant ses vacances, que son personnage allait mourir!

Une saison 5 surprenante… en attendant la 6!
Après avoir initié à la saison 4 toute une série de flash-back et de flash-forward, la saison 5 se poursuit sur cette même lancée. Ceux qui ont réussi à quitter l’île finissent par revenir (sous l’influence principalement de Jack, Ben et Locke)… mais pas forcément à la bonne époque! On apprend que l’île se déplace dans le temps et dans l’espace, ce qui explique donc les difficultés pour la retrouver. Jin, Sawyer et Juliet se retrouvent en 1974. Ils appartiennent à l’Initiative Dharma. Juliet et Sawyer vivent, pendant 3 ans, une belle histoire d’amour. Sawyer s’assagit et devient responsable. Jusqu’au retour, en 1977, de Jack, Kate, Hugo et Sayid… arrivés là « par erreur » et non dans le temps présent dans lequel se trouvent Sun, Ben et Locke. Ces sept derniers avaient réussi à quitter l’île, et c’est en prenant un avion sur les conseils de la mère de Faraday qu’ils se retrouvent de nouveau sur l’île. Afin de remettre les choses à leur place, Faraday explique à ceux de 1977 que le seul moyen de « brouiller » le magnétisme de l’île (et donc d’empêcher le crash de leur avion dans les années futures) est de faire exploser la bombe H qui a été enterré en 1974. Après de nombreux rebondissements, c’est Juliet qui déclenchera la bombe. La saison se termine donc par la mort de Juliet… et le désespoir de Sawyer.
Mais revenons un instant sur Locke. Après une tentative de suicide ratée dans « la vraie vie », il est étranglé par Ben. C’est donc dans son cercueil, sous la surveillance de Jack, que Locke retourne sur l’île… et revit! Une résurrection bien étrange, puisque le corps de Locke (mort) est par ailleurs découvert alors que Locke (vivant) est en compagnie de Ben, Richard et Jacob. Un dédoublement physique qui entraîne donc de nouvelles questions. Tout comme la présence d’Ilana (elle était dans le même avion qui a ramené Jack et les autres) : elle semble beaucoup en savoir sur l’île et sur Jacob.
La grande révélation de la saison 5 est Jacob. Celui dont on entend parler depuis un bon moment a enfin un visage! Il demeure dans une statue sur une des plages de l’île. On apprend au fil de la saison qu’il aurait, dans le passé, rencontré plusieurs personnes (Jack, Sawyer, Sayid, Jin et Sun, …) avant qu’ils n’embarquent dans le vol Océanic 815. C’est un personnage qui ne vieillit pas, comme Richard. À la fin de la saison, Locke le jette dans un feu.

Quelques infos sur la saison 6.
Après la mort de Juliet, Sawyer retrouvera sa hargne d’antan. Kate finira par choisir entre lui et Jack. De nombreux personnages morts ou disparus feront leur ré-apparition (dont Claire…). Jacob aurait le pouvoir de se transformer en fumée noire et en ours polaire… Mais le plus troublant, c’est la perspective d’une histoire double : d’un côté la vie des Kate, Jack, Sawyer and co. qui ont atteri à Los Angeles ; et d’un autre côté, les mêmes (ou plutôt leurs doubles) vivant sur l’île.
Quand on sait que Lost multiplie les allusions à la Bible, se base sur la Foi et que les dernières photos de la série mettent en scène La Cène (photo dans laquelle Locke est à la place de Jésus), on peut facilement imaginer une fin qui n’en serait pas une. Espérons cependant que les créateurs donneront au moins quelques solutions aux nombreux fans qui les ont suivi depuis tant d’années. Réponses dans quelques semaines…

Edito du lundi 08 févier 2010 : Le nouveau site de la Boîte à sorties
L’erreur et BHL
Geraldine Pioud

12 thoughts on “« Lost » : la fin d’une série culte”

Commentaire(s)

  • Bastien

    Ca va pas de faire un article aussi mauvais…

    « Résultat : une saison 2 ennuyeuse dans laquelle les personnages passent la plupart des épisodes à se demander s’ils vont, ou pas, ouvrir la fameuse trappe! »

    On a pas dû voir la même série…

    février 9, 2010 at 12 h 31 min
  • Bastien

    Et en plus vous balancez des spoilers, sans prévenir…

    « Jacob aurait le pouvoir de se transformer en fumée noire et en ours polaire… »

    Je vais vous pourrir votre site…

    février 9, 2010 at 12 h 37 min
  • Bastien

    Je vous dis : vous dîtes que de la daube…

    « On apprend au fil de la saison qu’il aurait, dans le passé, rencontré plusieurs personnes (Jack, Sawyer, Sayid, Jin et Sun, …) avant qu’ils n’embarquent dans le vol Océanic 815. »

    Faux, Jacob rencontre Sayid après le crash du 815.

    février 9, 2010 at 12 h 40 min
  • Merci Bastien pour cette juste colère au sujet d’informations en effet capitales pour le devenir de l’humanité.

    février 9, 2010 at 12 h 43 min
  • Bastien

    C’est normal !!

    février 9, 2010 at 12 h 48 min
  • Bastien

    Salut, j’invente des informations :

    « la plupart des membres de l’équipe n’avait signé que pour une saison et enchaînait sur d’autres projets. Il a donc fallu trouver des remplaçants. Résultat : une saison 2 ennuyeuse dans laquelle les personnages passent la plupart des épisodes à se demander s’ils vont, ou pas, ouvrir la fameuse trappe! Heureusement, l’équipe de la saison 1 est revenue pour la saison 3 et Lost a pu repartir sur de bonnes bases. »

    février 9, 2010 at 12 h 56 min
  • Benji

    Je ne te connais pas Bastien, mais je suis d’accord avec toi… Fausses informations concernant les acteurs, fausses informations concernant le scénario, spoilers (surement faux eux aussi…) Mais que fait la police?

    février 9, 2010 at 16 h 01 min
  • Géraldine Pioud

    Bastien.

    Pour ce qui est de la saison 2, il faut avouer qu’elle est bien en dessous de toutes les autres. Et l’équipe TECHNIQUE n’est pas la même (nous vérifions nos informations).
    Concernant les spoilers, c’est annoncé en haut de l’article dans l’introduction. Et le titre de la partie prévient qu’il y aura des infos sur la saison 6.
    Pour Sayid, les plans n’informent pas vraiment sur le « quand » il le rencontre (sans donner de précisions sur l’événement pour ceux qui n’auraient pas vu la saison). Vous avez peut-être raison mais il faudrait revoir la séquence.

    Bien à vous.
    Géraldine

    février 9, 2010 at 16 h 03 min
  • Bastien

    Benjamin, enfin j’imagines, si c Benji… Merci de ton soutien.
    Je m’en vais défier Géraldine.

    février 9, 2010 at 17 h 29 min
  • Bastien

    Géraldine,
    merci c’est gentil de me répondre.
    Bon le spoiler, je vous le laisse, j’ai lu un peu vite.
    Par contre le reste non, je vais faire mon têtu. Parce-que là ça devient une question de principe.
    Que la saison 2 soit ennuyeuse ou en dessous de toutes les autres, c’est votre point de vue et pas une vérité. Nous pourrions d’ailleurs en discuter longuement…
    L’équipe de tournage c’est à peu près toujours la même, elle se constitue autour d’un noyau dur, mais la série n’a jamais été échangée entre plusieurs mains selon les records d’audience où l’intérêt de l’histoire.
    Et en ce qui concerne Sayid, il se fait alpaguer par Jacob au moment où Nadia (la copine de Sayid, je vous précise quand même) se fait shooter par une voiture. Ce meurtre explique alors pourquoi Sayid rejoint Ben et devient son homme de main. Voilà c’est tout.
    Et votre collègue Mikael, alors lui il cautionne le fait que vous donniez de mauvaises infos, parce-que ça changera pas la face du monde. Bravo !!

    Vous me faîtes bien rire, « la boîtes à sorties parisiennes », je connaissais pas mais c’est pas mal.

    février 9, 2010 at 18 h 07 min
  • Géraldine Pioud

    Bastien.
    C’est normal de vous répondre: vous avez pris le temps de lire mon article et de le commenter!
    Concernant Sayid, je rajoute que Nadia est son épouse: au moment de l’accident il y a un gros plan sur leurs mains et on voit les alliances. C’est après effectivement qu’il devient l’homme de main de Ben: on peut en déduire que c’est après le crash de l’Oceanic. Mea culpa donc, je n’avais pas saisi la subtilité. Pour le reste il n’y a pas de mauvaises infos: les scénaristes et réalisateurs n’ont pas arrêté de changer à la saison 2 et il n’y a pas la touche si spéciale des autres saisons (que je trouve excellentes par ailleurs). Mais vous avez raison ceci est un avis personnelle. Et au moins, quand les personnes ne sont pas d’accord cela invite au débat. La preuve!
    Et pour info : mon collègue mickael ne laisserait pas passer de mauvaises infos!
    En tous les cas espérons que la saison 6 saura répondre à toutes nos questions :-)
    Géraldine

    février 9, 2010 at 20 h 25 min
  • Salut Bastien
    C’est moins une question de bonne ou de mauvaise info cautionnée qu’un étonnement devant l’absurdité d’un emportement au sujet… d’une série TV.
    Je peux comprendre la virulence pour des sujets sociaux et politiques… mais l’emportement ou l’espèce de colère qui ressortait de tes propos semblait sans rapport avec l’objet de celle-ci.
    En ces temps de débat abject sur l’identité nationale, je me dis simplement que la colère aurait plus de raison d’être orientée vers des causes plus importantes.
    Après, que l’info soit vraie ou fausse, je n’ai pas vérifié – et n’ai pas à le faire, ayant en charge la rubrique Musique – mais pour rappel : les journalistes sont des humains, faillibles donc. A ce titre, ils apprécient davantage une amicale remarque – dont ils savent tenir compte, moi le premier quand je me trompe – que de se faire houspiller.
    Cdlmt,

    Mikaël

    février 10, 2010 at 10 h 02 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *