Cinema
Palmarès de la 25ème édition du festival de Cabourg

Palmarès de la 25ème édition du festival de Cabourg

20 juin 2011 | PAR Laurene Saby

Le festival du Film – Journées Romantiques et Européennes de Cabourg  s’est tenu de mercredi à dimanche, en Normandie. Le festival, qui accueille chaque année près de 11 000 visiteurs, décerne des Swan d’Or à ses lauréats, en hommage à Proust, qui séjourna pendant près de 7 ans au Grand Hotêl de Cabourg chaque été. Pour cette 25ème édition, c’est le film de Valérie Donzelli, « la guerre est déclarée », qui a remporté le grand prix.

Le Grand Prix du festival de Cabourg 2011 a été décerné samedi soir à « La guerre est déclarée » de Valérie Donzelli, et le jury a décerné une mention spéciale à « Happy happy » de Anne Sewitsky.

Acclamé lors de sa présentation à Cannes dans le cadre de la semaine de la Critique, « La guerre est déclarée » est un film français racontant l’histoire d’un jeune couple aux prises avec le cancer de leur enfant. « Happy happy » est un film norvégien qui raconte l’histoire d’une femme dont la vie bascule avec l’arrivée de nouveaux voisins, dans une communauté du sud de la Norvège dont les habitants sont connus pour leur extrême positivisme.

 

Le prix de la Jeunesse 2011 a été attribué au film « Le monde de Barney » (Canada/Italie) de Richard J. Lewis.

Le jury a également remis les prix suivants:

– Prix du Public: « Et maintenant on va où? », de Nadine Labaki.

– Coup de foudre: « Si tu meurs, je te tue », de Hiner Saleem.

– Swann d’Or de la meilleure actrice: Isabelle Carré, pour son rôle dans « Les Émotifs anonymes » de Jean-Pierre Améris.

– Swann d’Or du meilleur acteur: Jean Dujardin, pour son rôle dans « Un Balcon sur la mer » de Nicole Garcia.

– Swann d’Or du meilleur réalisateur: Patrice Leconte pour « Voir la mer« .

– Swann d’Or du film romantique: « Les yeux de sa mère » de Thierry Klifa.

– Swann d’Or des révélations du cinéma:

Révélation féminine: Pauline Lefèvre, dans « Voir la mer » de Patrice Leconte.

Révélation masculine: Raphaël Personnaz dans « La Princesse de Montpensier » de Bertrand Tavernier.

– Coup de coeur pour ses 50 ans de carrière romantique: Sylvie Vartan, présidente du jury du festival de cette année.

Le festival de Cabourg a une fois de plus mis le romantisme au goût du jour, en offrant un palmarès empli de sentiments et d’amour. Et pour finir sur une petite anecdote, sachez  que c’est à Cabourg qu’une partie du film La Boom, avec Sophie Marceau, est tournée en 1980. Sûrement un bon présage pour ce festival de cinéma qui eu lieu pour la première fois trois ans après !

source : AFP (c) visuel : artistikrezo.com, purepeople.com, ecrannoir.fr

Secret story saison 5
Laurent Gérard, comme le prénom… à la Comédie des Boulevards- Réprise aux Mathurins
Laurene Saby

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *