Cinema

Ouverture du Forum des Images, la guerre d’Algérie Images et représentations

25 janvier 2012 | PAR Coline Crance

Ce soir , le Forum des Images a inauguré son cycle la guerre d’Algérie Images et représentations en la présence exceptionnelle d’Olivier Py, de Benjamin Stora et d’Abdelmadjid Merdaci. En une soirée, l’intime s’est mêlée à la violence et à la passion que cette période a engendré. Au cours de cette semaine, mémoire et cinéma s’interrogent dans un dialogue toujours plus constant autour de cette époque qui suscite encore aujourd’hui de l’incompréhension.


Olivier Py a pris le pari à travers des images retrouvées en 8mm chez lui de nous décrire une guerre idéologique vécue de l’intérieur et non pas par des images d’archives que nos yeux et parfois sans comprendre, ont mille fois vues. Dans cette guerre, plus que de combat et d’idées politiques, il nous livre son sentiment de déchirement inexorable face à l’histoire qu’il ne peut contrôler et de cette héritage imposée qui trouble son identité. Finalement au 21e siècle , il se place loin de des combats, mais interroge son identité de  » méditerranéen » qui reste toujours actuelle par ce berceau que sa famille a du brutalement quitter. Dans cette soirée d’ouverture qui touche à une question mémorielle extrêmement importante dont la cicatrice reste toujours ouverte, on pourrait certes reprocher à Olivier Py d’avoir mis un peu trop en poésie la violence de ce conflit, mais c’est tout en son honneur d’avoir conservé une âme de poète.

Benjamin Stora et Abdelmadjid Merdaci ont su avec habilité après ce documentaire replacer et faire dialoguer au cours de ces cinquante ans qui marquent la fin des combats dans l’art cinématographique,  cette histoire asymétrique mais au combien liée de la France et de l’Algérie, ouvrant une semaine à l’écoute du dialogue et du débat pour essayer de construire une mémoire connexe.

 


Infos pratiques

Le 7e art pleure Theo Angelopoulos
Live Report : Ibrahim Maalouf envoûte La Cigale (20/01/12)
Coline Crance

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *