Cinema
Mes meilleures amies (Bridesmaids): fausse comédie girly, vrai moment de plaisir

Mes meilleures amies (Bridesmaids): fausse comédie girly, vrai moment de plaisir

15 août 2011 | PAR Gilles Herail

Mes meilleures amies est la première production Apatow à mettre en scène un premier rôle féminin. Drôle, rythmée, tendre (et vulgaire!) cette comédie fait partie des toutes meilleures de l’année. Profitez. (la critique ci-dessous)

Le genre de la comédie pure a toujours du mal à imposer une femme en tête d’affiche. Meilleur que Bad Teacher et son Cameron Diaz show, Bridesmaids dynamite en partie les passages obligés de la comédie girly. Le film est moins intéressant quand il se situe dans le cadre un peu rose bonbon où les préparatifs de mariage prennent le dessus, même avec une bonne dose de trash. Allumeuses et Meilleures ennemies avaient déjà su exploiter ce filon d’un groupe de filles un peu fofolles naviguant dans un univers de gags très crus voire scatologiques.

Bridesmaids se distingue en dessinant un véritable portrait de femme et non une chronique de groupe. Kristen Wiig incarne cette trentenaire un peu immature à qui tous les malheurs arrivent en même temps. Une nouvelle star comique est incontestable née. Respectant à la lettre le cahier des charges des productions Apatow, le script a écrit un rôle d’Adam Sandler au féminin pour un humour parfois dialogué mais travaillant surtout sur les situations. Chris O’Dowd, l’acteur principal d’une série télé anglaise hilarante (IT Crowd) amène le contrepoids nécessaire et emmène même le film vers un certain romantisme, jamais à l’eau de rose.

Emmenée par une écriture solide et une performance incroyable de son actrice principale, Bridesmaids est une vraie bonne comédie très américaine comme très peu arrivent jusqu’aux écrans français. Les gags pas toujours très fins surprendront peut être un public qui pensait que cet humour en dessous de la ceinture était réservé aux productions adolescente type American Pie. Mes meilleures amies vaut pourtant bien mieux que ça, sachant toujours, malgré des baisses de rythme évidentes, trouver le juste milieu entre burlesque débridé et chronique tendre d’une femme à la croisée des chemins.

Pour retrouver notre article sur les comédies américaines à succès comme Bridesmaids qui sont souvent inconnues du public français, cliquez ici.

Gilles Hérail

Mes meilleures amies (Bridesmaids), une comédie américaine de Paul Feig avec Kristen Wiig, Rose Byrne, Maya Rudolph, Chris O’Dowd, 2h05, sortie en France le 10 aout 2011

La planète des singes, les origines: un blockbuster intimiste surprenant
Coffret Cristian Mungiu ou l’ironie de la terreur
Gilles Herail

2 thoughts on “Mes meilleures amies (Bridesmaids): fausse comédie girly, vrai moment de plaisir”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *