Cinema
Les sorties cinéma de la semaine du 20 mars

Les sorties cinéma de la semaine du 20 mars

19 mars 2013 | PAR Marie Boëda

Une nouvelle semaine de cinéma arrive ! Drame, comédie, action, documentaire, spectacle vous attendent…

La chute de la Maison Blanche d’Antoine Fuqua avec Gérard Butler et Aaron Eckhart (1h59). Mike Banning, ancien garde du corps du président des États-Unis, s’occupe désormais des basses besognes des services secrets. Lorsqu’un commando nord-coréen lance une attaque sur la Maison Blanche, prenant en otage le président américain et son fils, il se retrouve seul à pouvoir leur venir en aide.

The Place Beyond the Pines de Derek Cianfrance avec Ryan Gosling et Bradley Cooper (2h20). Film policier dramatique, un cascadeur braque des banques pour subvenir aux besoins de sa femme et de son fils. Lorsqu’un ancien policier, aujourd’hui politicien, se lance à sa poursuite.

 

La religieuse de Guillaume Nicloux avec Pauline Etienne, Isabelle Huppert et Louise Bourgoin (1h54). Adaptation du roman de Denis Diderot. XVIIIe siècle. Suzanne, 16 ans, est contrainte par sa famille à rentrer dans les ordres, alors qu’elle aspire à vivre dans « le monde ». Au couvent, elle est confrontée à l’arbitraire de la hiérarchie ecclésiastique : mères supérieures tour à tour bienveillantes, cruelles ou un peu trop aimantes…

Queen of Montreuil de Solveig Anspach avec Florence Loiret-Caille et Didda Jonsdottir (1h27). C’est le début de l’été, Agathe est de retour en France, chez elle à Montreuil. Réalisatrice, elle doit se remettre au travail mais aussi faire le deuil de son mari qui vient de décéder brutalement.

 

Warm Bodies de Jonathan Levine avec Nicholas Hoult et Teresa Plamer (1h37). Un mystérieux virus a détruit toute civilisation. Les rescapés vivent dans des bunkers fortifiés, redoutant leurs anciens semblables devenus des monstres dévoreurs de chair. R, un mort-vivant romantique, sauve contre toute attente Julie, une adorable survivante, et la protège de la voracité de ses compagnons. Au fil des jours, la jeune femme réveille chez lui des sentiments oubliés depuis longtemps. Elle-même découvre chez ce zombie différent autre chose qu’un regard vide et des gestes de momie…

Un P’tit gars de Ménilmontant d’Alain Minier avec Olivier Marchall et Smaïn (1h30). Un homme sort de prison après avoir passé 15 ans derrière les barreaux et retrouve son quartier complétement changé. Celui-ci va tenter de reprendre sa place dans un monde qui ne répond plus aux mêmes règles.

 

Sous le figuier d’Anne-Marie Etienne avec Gisèle Casadesus et Anne Consigny (1h32). Nathalie, Christophe et Joëlle sont en pleine crise existentielle. Ils vont se retrouver réunis autour de Selma, 95 printemps et gravement malade, pour passer des vacances d’été mémorables au bord de la Moselle où ils comprendront que celle qu’ils pensaient aider à mourir, va les aider à vivre.

Les Coquillettes de Sophie Letourneur avec Camille Genaud, Carole Lepage et Sophie Letourneur (1h15). Le cinéma, ce n’est pas toujours tapis rouge et petits fours. Parfois, c’est seulement « Coquillettes » ! Trois « nouilles » en mal d’amour partent en virée dans un festival en Suisse : Sophie, Camille et Carole. Voir notre chronique du film, en direct de Belfort.

 

Mystery de Lou Ye avec Hao Lei et Qin Hao (1h38). Lu Jie est loin d’imaginer que son mari Yongzhao mène une double vie, jusqu’au jour ou elle le voit entrer dans un hôtel avec une jeune femme. La vie de Lu Jie s’effondre alors, et ce n’est que le début… Voir notre critique du film en direct de Cannes.

 

Le cirque du soleil 3D : le voyage imaginaire (Pathé Live) d’Andrew Adamson avec Matt Gillanders et Dallas Barnett (1h45). L’univers magique du légendaire Cirque du Soleil arrive pour la première fois sur les écrans de cinémas et en 3D.

 

La Dernière Licorne de Jules Bass et Arthur Rankin Jr. avec Alan Arkin et Jeff Bridges (1h32). Au cœur d’une forêt enchantée vit une licorne solitaire. Un jour, elle entend deux chasseurs déplorer la disparition des licornes. Serait-elle vraiment la dernière de son espèce ?

 

Djeca Enfants de Sarajevo d’Aida Bejic avec Marija Pikic et Ismir Gagula (1h30). Rahima, 23 ans, et son frère Nedim, 14 ans, sont des orphelins de la guerre de Bosnie. Ils vivent à Sarajevo, dans cette société transitoire qui a perdu toute compassion pour les enfants de ceux qui sont morts pendant le siège de la ville.

Love love love de Bruno Mercier avec Jean-Yves R Lemoine et Alicia Roda (1h28). Fossoyeur et timide invétéré, Anti découvre que sa petite amie le trompe avec son patron. Incapable d’exprimer sa colère, il fait ses valises et prend la route, décidé à refaire sa vie.

 

La Belle au Bois dormant de Piotr Ilich Tchaïkovski, chorégraphie Marius Petipa avec Lauren Cuthberston et Sergei Polunin (2h15). Royal Opera House. Ballet en un prologue et 3 actes.
A la naissance de la princesse Aurore, son père le roi Florestan XIV organise un grand baptême en l’honneur de sa fille. Toutes les fées du royaume y furent conviées exceptée la fée Carabosse, qui, furieuse, ensorcela la jeune enfant. Cette dernière sera condamnée à se piquer le doigt et à en mourir.

Le Cri de Michelangelo Antonioni avec Steve Cochran et Alida Valli (1h56). Aldo, simple ouvrier, vit en couple avec Irma dont le mari travaille en Australie. À la mort de ce dernier, Irma lui annonce qu’elle renonce au mariage et le quitte. Elle aime ailleurs. Aldo quitte alors son travail et la ville de son malheur pour sillonner les routes d’Italie.

Spectres de Sven Augustijnen. Documentaire (1h44). Patrice Lumumba a joué un rôle décisif dans la libération du Congo du joug colonial. Peu après, trahi par ses proches et renversé, il est sommairement exécuté le 17 janvier 1961. Si certains des auteurs de sa mise à mort sont connus, bien des questions demeurent.

La Saga des Conti documentaire de Jérôme Palteau avec Xavier Mathieu (1h37). Le 11 mars 2009, les 1 120 salariés de l’usine de pneumatiques « Continental » de Clairoix reçoivent leur lettre de licenciement. Bien que sonnés par ce cataclysme, ceux que l’histoire retiendra sous le nom des « Conti » sont immédiatement habités d’une certitude : celui qui se bat n’est pas sûr de gagner, mais celui qui ne se bat pas a déjà perdu.

Histoire de détective de William Wyler avec Kirk Douglas et Eleanor Parker (1h43). Un inspecteur du 21e district de New -York doit démêler une ténébreuse affaire de vol.

 

La Place Royale de Pierre Corneille avec Eye Aidara et Asaïe Sultan (1h30). Alidor aime Angélique et est aimé en retour. Pourtant, il ne peut se résigner au mariage et souhaite se défaire de son attachement pour retrouver sa liberté. Pour détourner la jeune femme de lui, il s’arrange pour créer une distance en faisant semblant de lui être infidèle et espère alors qu’elle se tournera vers son ami Cléandre. Mais son plan échoue, car la belle se rapproche de Doraste. Pourtant, Alidor est bien décidé à parvenir à ses fins…

Le couloir des exilés, l’indignation de Marcel Bozonnet
Bow Down/I Been On, le nouveau titre de Beyoncé
Marie Boëda

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture