Cinema
Les premiers Paris Film Critics Awards récompensent Illusions Perdues, Arthur Harari et célèbrent Claude Lelouch

Les premiers Paris Film Critics Awards récompensent Illusions Perdues, Arthur Harari et célèbrent Claude Lelouch

08 février 2022 | PAR Yaël Hirsch

Créés à l’initiative de Sam Bobino, Président du festival du cinéma et musique de film de La Baule et délégué général de la semaine du cinéma Positif à Cannes, ces Paris Film Critics Awards ont célébré le cinéma en présence de Claude Lelouch, Régis Wargnier,  Yann Arthus Bertrand, Radu Mihaileanu, Zinedine Soualem, Eriq Ebouaney et Jean-Louis Livy, ce lundi 7 février au Royal Monceau. 

Hommage à Claude Lelouch

Dans la jolie salle de l’Hôtel Royal Monceau-Raffles, le prix le plus attendu a été remis pour sa carrière à Claude Lelouch, avec un joli film revenant sur les visages de ses comédiens depuis 60 ans. Le réalisateur a apprécié non sans une note d’humour et d’ironie qu’enfin des journalistes le récompensent ! Alors que L’amour c’est mieux que la vie, à l’affiche, inaugure une trilogie, nombreux sont ceux et celles qui ont rendu hommage à son éternelle jeunesse tout au long de la soirée 

 

Des prix qui célèbrent le cinéma

Lors de cette soirée où le prix du meilleur film est allé à Illusions perdues de Xavier Giannoli, le prix du meilleur réalisateur en sa présence et remis par Régis Wargnier à Arthur Harari pour Onoda, le meilleure actrice à Annamaria Vortolomei pour L’évènement et le meilleur acteur à Benoît Magimel pour De son vivant, le cinéma a été célébré. Et notamment pour ses silences en musique, sa photo (prix remis à Sparks et Caroline Champetier pour Annette), sa réécriture au montage (Simon Jacquet pour Bac Nord)…

Une première dont chacun et chacune s’est réjoui, où les lauréats ont été très présents, et qui augure de nouvelles éditions à suivre…

visuels (c) YH

Alice Guy – L’inconnue du 7ème art : dans les pas d’une pionnière
L’ère de la revendication : distinction des justes espérances et des sombres passions par Benjamin Lévy
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture