Cinema
Le prix oecuménique de Cannes à été attribué au Passé de Asghar Farhadi

Le prix oecuménique de Cannes à été attribué au Passé de Asghar Farhadi

27 mai 2013 | PAR Yaël Hirsch

 

Alors que Bérénice Béjo a été adoubée meilleure actrice par le jury du 66ème festival de Cannes, Le Passé a également été couronné par le prix œcuménique. Pour en savoir plus sur ce prix, rendez-vous sur le site d’information indépendante sur la religion et la laïcité, faitereligieux.com.

Depuis 1974, chaque année, le jury œcuménique de Cannes, composé de membres désignés par deux associations internationales de cinéma, SIGNIS pour les catholiques et INTERFILM pour les
protestants, met en lumière les films qui lui semblent promouvoir le dialogue et l’ouverture culturelle et religieuse. Présidé cette année par la pasteur Denyse Muller, le jury œcuménique a décerné son prix au film d’Asghar Farhadi « Le passé », qui met en scène un Ali Mosaffa venu d’Iran pour révéler un secret familial dans son ancienne famille française…

Notre critique du « Passé », d’Asghar Farhadi.

[Live report] Ibrahim Maalouf improvise au Louvre…bien entouré de sons et de lumières !
Laurent Mauduit, L’étrange capitulation
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture