Cinema
« Il était une fois dans l’Est », présenté à Cannes en 2019 dans la sélection « Un certain regard », sort en VOD

« Il était une fois dans l’Est », présenté à Cannes en 2019 dans la sélection « Un certain regard », sort en VOD

10 juin 2020 | PAR Julia Wahl

Que le titre ne vous y trompe pas : Il était une fois dans l’Est, de la réalisatrice russe Larissa Sadilova, n’a rien d’un western à la sauce slave : s’il devait s’inscrire dans un genre, ce serait plutôt celui du road-movie. Un road-movie un peu particulier puisque, si nous suivons le périple d’un chauffeur de poids-lourd, c’est parce que son camion sert de lieu de rencontre avec sa voisine Anna. Comme tous deux sont mariés, ce camion fait figure d’appartement clandestin, où ils peuvent s’extraire de la vue des autres.

L’un des intérêts du film est de nous faire passer par les différentes étapes de cet amour adultère à travers une grande économie de mots : les personnages parlent peu, le silence s’installe volontiers sans jamais nous lasser. Les sons de la nature prennent parfois le relais – un coq, des oiseaux sauvages… Car ces innombrables trajets en camion sont aussi pour nous l’occasion de découvrir un espace russe varié, que la caméra parvint à magnifier sans jamais tomber dans le spectaculaire. Des paysages qui changent avec les saisons, scandent l’histoire d’amour et l’encadrent sans lui voler la vedette.

Un film également très ancré dans l’histoire contemporaine, avec cette vieille dame qui évoque la vie au kolkhoze et la Seconde Guerre Mondiale et, surtout, la scène finale qui se passe lors de la commémoration de la Libération de la région de Briansk sur les troupes allemandes.

Un film tout en sobriété, enfin, accompagné par les jeux subtiles de Kristina Schneider et Edgar Barinov. A découvrir.

Il était une fois dans l’Est est accessible sur les plateformes Canal VOD, Filmo TV, Google Play, iTunes, Orange, Universciné et Wuaki. Location : 4,99 euros – achat : 9,99 euros.

Visuel : affiche du film

Lucile Richardot et Jean-Luc Ho à l’heure anglaise
Agenda cinéma de la semaine du 10 juin
Julia Wahl
Professeure de lettres durant dix ans, chargée de production de diverses compagnies de danse ou de théâtre, chargée d'action culturelle et des relations publiques... Tout ce qui a trait à la promotion de la culture et au développement de ses publics me passionne. Parce que l'on ne peut voir un spectacle sans vouloir transmettre ses émotions, je chronique régulièrement le cinéma, le théâtre et la politique culturelle pour Toute la Culture.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *