Cinema
Festival Focus, les habitants de Mée-Sur-Seine prennent la parole

Festival Focus, les habitants de Mée-Sur-Seine prennent la parole

30 septembre 2011 | PAR Amelie Blaustein Niddam

La mairie du Mée-sur-Seine organise pour la première fois son festival international de films, appelé Focus. Mis en place dans le cadre du programme de rénovation urbaine de la ville, ce festival s’inscrit dans la collection Mémoires d’habitants. Cette collection s’adresse aux habitants de banlieue qui s’intéressent à leur quartier en cours de rénovation.

C’est à travers une multitude de regards différents qu’un quartier, qu’une ville se construisent. Le festival Focus, organisé en partenariat avec 7 bailleurs sociaux, l’ANRU, et l’association La CATHODE, vise à donner un aperçu de cette diversité de regards à travers les cultures, les goûts et les envies des uns et des autres.

La ville  compte 43% de logements sociaux, contre 20% dans les villes comparables. L’état des habitations s’est dégradé et a formé des inégalités territoriales au sein des 5 quartiers de la ville. Pour luter contre ces différences de niveaux de vie qui peuvent créer des tensions entre quartiers, plus de la moitié des logements sociaux vont être rénovés. La rénovation passe par la culture.  La ville du Mée-sur-Seine a alors donné la parole et la caméra aux habitants de banlieues afin qu’ils transmettent leur regard sur leur quartier à travers un concours de scénario, un concours de courts-métrages et des ateliers vidéos mis en place tout au long de l’année.

Le 1er octobre 2011 a lieu le festival Focus dans la salle de spectacle du Mas de 10h à 23h. Les films sélectionnés y seront projetés, des débats effectués et la remise des prix aura lieu en fin de journée.

La foire d’art contemporain, cutlog, revient à Paris
Gaspard Proust: affreux, drôle et méchant
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *