Cinema
Festival « De Rome à Paris » et la vitalité du jeune cinéma italien

Festival « De Rome à Paris » et la vitalité du jeune cinéma italien

13 décembre 2013 | PAR Celeste Bronzetti

festival-de-rome-a-paris

« De Rome à Paris » présente, pour la quatrième année consécutive un petit échantillon du plus jeune cinéma italien. Un témoignage de la vitalité de ce cinéma qui prend corps et forme dans le cinéma Balzac, à quelques pas des Champs Elysées.

Organisé par l’UNEFA et l’ANICA, avec le soutien du Ministère de la culture italien et de l’Institut culturel italien de Paris, le festival « de Rome à Paris » présente huit films italiens qui n’ont pas encore trouvé un distributeur français. Huit films qui attendent donc le feu vert pour débarquer dans les salles françaises… On a l’opportunité de les découvrir du 11 au 13 décembre au cinéma Balzac : plusieurs séances sont prévues : voici le programme détaillé.

Il s’agit, pour la plupart des participants, de leur premier film : ce sont huit jeunes réalisateurs qui font leurs premières armes dans le septième art. La journée d’ouverture était marquée par une table ronde, avec un état de lieu plutôt souriant du cinéma italien d’aujourd’hui : un espoir tout frais semble animer d’une nouvelle vigueur et originalité l’inspiration de ces jeunes réalisateurs.

Et maintenant c’est à eux et à leurs films qu’on donne la parole !

AMOREODIO de Cristian Scardigno
AQUADRO de Stefano Lodovichi
LA VARIABILE UMANA de Bruno Oliviero
NINA de Elisa Fuksas
TUTTI CONTRO TUTTI de Rolando Ravello
ITALIAN MOVIES de Matteo Pellegrini
COSIMO E NICOLE de Francesco Amato
LA PRIMA NEVE d’Andrea Segre

Le petit train des contes d’Anne Kalicky et Raphaëlle Michaud
Pierre Hardy, un homme, une marque
Celeste Bronzetti

One thought on “Festival « De Rome à Paris » et la vitalité du jeune cinéma italien”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *