Cinema
« Dragons 3D » et « Jérusalem » à la Géode

« Dragons 3D » et « Jérusalem » à la Géode

27 septembre 2013 | PAR Géraldine Bretault

Après les profondeurs sous-marines de Under The Sea, retournons à la Géode découvrir le film Imax en 3D sur les Dragons, et Jérusalem, produit par le National Geographic, dont la sortie est prévue le 16 octobre.

Dragons 3D [rating=2]

Pour ce premier film, le personnel de la Géode nous prête deux paires de lunettes, 3D oblige. Confortablement installées sous la voûte semi-sphérique, nous nous apprêtons à affronter les flammes des dragons… Face au flegme de Max von Sydow, qui interprète un éminent savant ayant consacré sa vie au mythe des dragons, une réplique de Natalie Portman vient s’enquérir des us et coutumes de ces créatures, pour tenter de venir à bout des terribles cauchemars qu’elle fait à leur sujet.

Dans un style qui oscille entre Jurassic Park et Disneyland, leur conversation est ponctuée de récits racontant les diverses légendes liées aux dragons. Quelques cris d’enfants fusent dans la salle lorsque vient le temps des premiers affrontements. Mais à vrai dire, les intermèdes dans l’antre du professeur nous ennuient assez vite, et les effets spéciaux ne sont pas si spectaculaires que nous avions pu l’espérer…

Jérusalem [rating=4]

Ma jeune accompagnatrice (Chiara, 10 ans), avoue une forte préférence pour ce second film, un documentaire du National Geographic consacré à la ville sainte de Jérusalem. Celui-ci est projeté en imax, et la majesté des paysages qui se déploient sous nos yeux nous aide à pénétrer le passé de la ville.
Pour raconter l’histoire belle mais complexe de la Cité sainte, trois jeunes filles de confession juive, musulmane et chrétienne nous content tour à tour « leur » Jérusalem. Une belle idée qui nous fait entrer de plain pied dans le quotidien de la ville contemporaine tout en comprenant pour chacune quelles racines la lient à ce sol.
Les reconstitutions numériques de l’immense palais d’Hérode qui fut détruit en 70 de notre ère par les troupes romaines de Titus aident à comprendre la vénération pour le mur des Lamentations, et la démonstration du lent travail des archéologues montre bien la complexité d’une histoire millénaire : Jérusalem ne s’est pas faite en un jour et ne saurait se résumer à la crise politique actuelle.

Un beau film à la fois historique et contemplatif.

 

Visuels © Imax

Dhafer Youssef, Incantation des Incantations
Gagnez 3 guides Toute la Culture, le meilleur de la culture à Paris
Géraldine Bretault
Diplômée de l'École du Louvre en histoire de l'art et en muséologie, Géraldine Bretault est conférencière, traductrice et rédactrice dans le secteur culturel, collaboratrice régulière de l'ICOM, des Rencontres d'Arles, de la revue de design Etapes. Membre de l'Association des traducteurs littéraires de France et du Syndicat de la critique de théâtre, musique et danse, elle a rejoint l'aventure de Toute La Culture en 2011, autour des rubriques Danse, Expos et Littérature. Elle a par ailleurs séjourné à Milan (2000) et à New York (2001, 2009-2011), où elle officiait en tant que Docent au Museum of Arts and Design et au New Museum of Contemporary Art.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *