Cinema

Deux films d’Alain Cavalier en DVD aux éditions Pathé Vidéo le 2 Novembre

02 novembre 2011 | PAR Coline Crance

Les éditions Pathé Vidéo sortent en ce début de Novembre deux films d’Alain Cavalier. Les amateurs du cinéaste auront plaisir à retrouver l’un de ces chef d’oeuvres Un étrange voyage qui lui valut le prix Louis-Delluc en 1981 et son dernier film présenté à Cannes en compétition officielle, Pater.

Un étrange Voyage d’Alain Cavalier avec Jean Rochefort, Camille de Casabianca, Dominique Besnehard, durée : 1h40

Une vieille dame disparaît mystérieusement dans le train entre Troye et Paris. Son fils et sa petite-fille partent alors à sa recherche le long de la voie ferrée…

Alain Cavalier signe un film étrange et extrêmement émouvant. A travers ce film, il pose des questions qui n’ont cessé de hanté son oeuvre. L’abandon, la perte sont ici les leitmotiv de cette histoire entre un père et sa fille qui se retrouvent confrontés soudainement à la disparition de leurs aînés. Dans une grande finesse, Alain Cavalier filme cette rencontre entre trois générations. L’absence finalement réconcilie nos deux voyageurs avec leur propre présent. Tout le long de cette voie ferrée, ils rencontrent des personnages haut en couleur, parfois tristes et médiocres mais dont l’humanité n’est jamais perdue. Un étrange voyage met alors avec virtuosité en scène une succession de situations qui naviguent entre le burlesque et l’émotion propre à la poésie d’Alain Cavalier. Ce film tourné entre l’improbable et incroyable performance du cinéaste avec Ce répondeur ne prend pas de message et le succès de Thérèse annonce à travers son extrême sensibilité le tournant qu’Alain Cavalier prend par la suite dans son travail. La mise en scène toujours plus grande soi de l’intimité des autres ou du travail d’investigation qu’il exerce sur lui-même se ressentent déjà dans ce très beau film sobre et intimiste.


Pater d’Alain Cavalier avec Vincent Lindon et Alain Cavalier, durée : 1h45

Pater est le fruit de la rencontre entre Alain Cavalier et Vincent Lindon. Alain Cavalier qui depuis un certain déjà s’est toujours affranchis  des acteurs professionnels, renoue ici avec Vincent Lindon avec cette machinerie cinématographique selon ses propres mots. Mais l’intelligence Cavalier est bien loin de se laisser aller à un simple jeu de rôles entre nos deux amis, dans un jeu subtil et ludique sa caméra capte ce va et vient permanent entre leur identité fictionnelle et leur identité réelle dans une extrême fluidité. Performance nouvelle qu’il s’agit de saluer , même si Pater risque quand même de forcer l’admiration des uns  et de prendre à rebrousse-poil les autres amateurs du cinéaste ou simples spectateurs.

 

 

Infos pratiques

L’incontournable Balle perdue de Georges Hachem
Dépistage VIH : il est bon de savoir, maintenant tout de suite
Coline Crance

One thought on “Deux films d’Alain Cavalier en DVD aux éditions Pathé Vidéo le 2 Novembre”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *