Cinema

Colinne Serreau s’essaye au documentaire sur l’écologie

08 avril 2010 | PAR Gary Serverian

Dans Solutions Locales Pour Un Désordre Global la réalisatrice souligne les travers de notre mode de consommation en proposant des solutions.

Home et  Le Syndrome du Titanic dressaient la liste des problèmes générés par notre modèle de société. Colinne Serreau tente d’y apporter des solutions. Après avoir présenté certains éléments d’explication de la crise actuelle, la réalisatrice donne la parole aux spécialistes. Qu’ils soient paysans, philosophes ou encore économistes, ils expérimentent et réfléchissent à des alternatives reposant sur un mode de consommation plus raisonnable. Alternatives présentées dans le documentaire de Serreau qui s’il s’inscrit dans une autre démarche que les films d’alertes et catastrophistes, ne remet pas pour autant en cause leur utilité. En salle depuis le 7 avril Solutions Locales Pour Un Désordre Global espère réveiller certaines consciences engourdies par le retrait de la taxe carbone et les grèves des agriculteurs.

Un musicien dans les sous-sols de Berlin
Whitney Houston repousse son concert parisien au 1er juin
Gary Serverian

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *