Cinema

[Cannes Classics] « This is Orson Welles » : toute une vie de cinéma

[Cannes Classics] « This is Orson Welles » : toute une vie de cinéma

19 mai 2015 | PAR Geoffrey Nabavian

Alors que le monstre sacré est célébré partout en ce mois de mai, Clara et Julia Kuperberg interrogent proches et spécialistes. Et éclairent le parcours artistique de Welles, de façon concise et sensible. A voir mercredi à Cannes… et jeudi 21 mai, à 19h45, sur TCM Cinéma exclusivement (en partenariat avec Canalsat).

THIS IS ORSON WELLESLe dernier gros plan de la tête d’Orson Welles. Son dernier rire devant une caméra. Un sublime extrait de Falstaff, film méconnu de 1966, où Orson acteur est lui-même méconnaissable. L’étourdissant plan de Citizen Kane (1941) où une simple photo devient réalité… This is Orson Welles, documentaire produit par TCM Cinéma, est court, mais composé d’images qui marquent. Commentées par des passionnés nommés Martin Scorsese ou Peter Bogdanovich.

Au-delà de la volonté de « faire découvrir l’homme », on sent qu’on nous propose une traversée : celle du parcours artistique de notre réalisateur. Chacun des films qu’il tourna est évoqué, en un moment bref, mais éclairant. Notre génie nous sera aussi montré le visage défait, le lendemain de la panique provoquée par sa pièce radiophonique tirée de La Guerre des mondes ; ou rigolard, dans ses tentatives politiques… Orson Welles, ou un homme-orchestre, qui fut un artiste au style « quasi parfait », souvent mégalomane, parfois irritant, jamais loin d’une perfection formelle évidente.

Jeudi 21 mai, à partir de 19h45, la soirée proposée sur TCM Cinéma, en partenariat avec Canalsat, sera donc la même qu’à Cannes : This is Orson Welles, suivi du classique absolu, Citizen Kane, réalisé et interprété par notre homme. Le cycle Orson Welles, proposé au mois de mai par la chaîne, pourra également vous permettre de redécouvrir ses adaptations de Macbeth et d’Othello, le court et troublant Une histoire immortelle, avec Jeanne Moreau et Roger Coggio, ainsi qu’une rareté : les six épisodes de la série documentaire « Autour du monde avec Orson Welles ». De quoi toujours se faire surprendre…

This is Orson Welles, un documentaire de Clara et Julia Kuperberg. Durée : 53 minutes. Produit par TCM Cinéma. Diffusé sur la chaîne le jeudi 21 mai, à 19h45. Et en rediffusion : 24 mai, à 19h45 / 27 mai, à 8h.

Visuel : © TCM Cinéma

Retrouvez tous les films de la section Cannes Classics dans notre dossier Cannes

Cannes, jour 6 : Moodoïd, Stéphane Brizé fort sur « La loi du marché », les aventures de « Vice-Versa » et des « Cowboys » pas percutants
Le « Printemps » sacré de Mark Tompkins
Geoffrey Nabavian
Parallèlement à ses études littéraires : prépa Lettres (hypokhâgne et khâgne) / Master 2 de Littératures françaises à Paris IV-Sorbonne, avec Mention Bien, Geoffrey Nabavian a suivi des formations dans la culture et l’art. Quatre ans de formation de comédien (Conservatoires, Cours Florent, stages avec Célie Pauthe, François Verret, Stanislas Nordey, Sandrine Lanno) ; stage avec Geneviève Dichamp et le Théâtre A. Dumas de Saint-Germain (rédacteur, aide programmation et relations extérieures) ; stage avec la compagnie théâtrale Ultima Chamada (Paris) : assistant mise en scène (Pour un oui ou pour un non, création 2013), chargé de communication et de production internationale.Il a rédigé deux mémoires, l'un sur la violence des spectacles à succès lors des Festivals d'Avignon 2010 à 2012, l'autre sur les adaptations anti-cinématographiques de textes littéraires français tournées par Danièle Huillet et Jean-Marie Straub.Il écrit désormais comme journaliste sur le théâtre contemporain et le cinéma, avec un goût pour faire découvrir des artistes moins connus du grand public. A ce titre, il couvre les festivals de Cannes, d'Avignon, et aussi l'Etrange Festival, les Francophonies en Limousin, l'Arras Film Festival.CONTACT : [email protected] / https://twitter.com/geoffreynabavia

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *