Cinema

Cannes 2019 : le nouveau film des réalisateurs du Sens de la fête en Dernière Séance

Cannes 2019 : le nouveau film des réalisateurs du Sens de la fête en Dernière Séance

06 mai 2019 | PAR Geoffrey Nabavian

Au Festival de Cannes, le film de clôture se nomme désormais Dernière Séance. En 2019, ce sont les attachants réalisateurs d’Intouchables et du Sens de la fête qui montreront leur film sur l’écran, avant que le rideau ne tombe.

A Cannes, la projection de clôture s’appelle désormais Dernière Séance, « comme le film de Peter Bogdanovich et la chanson d’Eddy Mitchell », avancent les communiqués officiels. Le but de cette nouvelle appellation étant de placer cette ultime projection du festival sous le signe de la fête et du partage : les communiqués, encore une fois, en appellent au souvenir de projections de clôture « mémorables », telles celles d’E.T., l’extraterrestre, ou de Thelma et Louise.

En 2019, les heureux élus qui vont venir montrer leur nouveau film en toute fin de festival sont justement Olivier Nakache et Eric Toledano, le duo champion du box-office français grâce à leurs comédies Le Sens de la fête et Intouchables. Deux réalisateurs qui ont également marqué bien des spectateurs grâce à leurs cultes Nos jours heureux et Tellement proches… Deux artistes qui savent se distinguer, en tout cas, du tout-venant de la comédie, grâce à leurs personnages bien écrits, à leur finesse et au caractère chaleureux de leurs films, qui n’étouffe pas leur petite pointe d’acidité.

Leur nouvelle réalisation porte le titre suivant : Hors normes. On y retrouve, côté têtes d’affiches, un duo composé du charismatique Vincent Cassel et du grand Reda Kateb. Et toute la richesse annoncée du film réside dans son sujet : ces deux acteurs stars incarnent des travailleurs sociaux qui s’occupent de jeunes autistes. Les interprètes qui les entourent, à l’écran, sont incarnés pour la plupart par des adolescents réellement autistes. Sur un tel sujet, avec le duo Nakache / Toledano aux manettes, là forme ne sera a priori pas hors norme (quoique…) : on peut s’attendre, en revanche, à des personnages écrits avec beaucoup de finesse, plongés dans une atmosphère chaleureuse, avec en arrière-plan un thème nécessaire et pas si évoqué dans les films. Et on salue d’avance ce choix du Festival, qui entend traiter d’un sujet d’importance en mettant à l’honneur deux talentueux réalisateurs, à vraiment mettre à l’honneur désormais.

*

Visuel : affiche du film Hors normes  COPYRIGHT Carole Bethuel / Quad – Ten Cinéma

Patrick Hamel nous invite dans un Voyage en poésie au Théâtre de Nesle
« Game of Thrones », saison 8, épisode 4 : un nouveau roi pour le trône de fer ?
Geoffrey Nabavian
Parallèlement à ses études littéraires : prépa Lettres (hypokhâgne et khâgne) / Master 2 de Littératures françaises à Paris IV-Sorbonne, avec Mention Bien, Geoffrey Nabavian a suivi des formations dans la culture et l’art. Quatre ans de formation de comédien (Conservatoires, Cours Florent, stages avec Célie Pauthe, François Verret, Stanislas Nordey, Sandrine Lanno) ; stage avec Geneviève Dichamp et le Théâtre A. Dumas de Saint-Germain (rédacteur, aide programmation et relations extérieures) ; stage avec la compagnie théâtrale Ultima Chamada (Paris) : assistant mise en scène (Pour un oui ou pour un non, création 2013), chargé de communication et de production internationale. Il a rédigé deux mémoires, l'un sur la violence des spectacles à succès lors des Festivals d'Avignon 2010 à 2012, l'autre sur les adaptations anti-cinématographiques de textes littéraires français tournées par Danièle Huillet et Jean-Marie Straub. Il écrit désormais comme journaliste sur le théâtre contemporain et le cinéma, avec un goût pour faire découvrir des artistes moins connus du grand public. A ce titre, il couvre les festivals de Cannes, d'Avignon, et aussi l'Etrange Festival, les Francophonies en Limousin, l'Arras Film Festival. CONTACT : [email protected] / https://twitter.com/geoffreynabavia

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *