Séries

« Game of Thrones », saison 8, épisode 4 : un nouveau roi pour le trône de fer ?

« Game of Thrones », saison 8, épisode 4 : un nouveau roi pour le trône de fer ?

07 mai 2019 | PAR Magali Sautreuil

La menace des Marcheurs blancs évincée, les vivants célèbrent leur victoire sur les morts ! Un répit de courte durée, puisqu’une autre bataille reste encore à livrer : celle pour le trône de fer… Les troupes sont exsangues, mais la mère des dragons ne saurait retarder davantage son ascension au pouvoir… si elle y parvient un jour…

En effet, dans ce quatrième épisode de la saison huit de Game of Thrones, Daenerys semble de plus en plus isolée et instable. Reconnue comme souveraine au-delà des mers, elle est une parfaite inconnue à Westeros. Son isolement ne remet cependant pas en cause son habileté politique, puisqu’en nommant un nouveau seigneur d’Accalmie, elle espère bien rallier à sa cause de nouveaux alliés. Mais cela est loin d’être gagner ! Obnubilée par le pouvoir et le trône de fer, Daenerys est de plus en irritable et agit souvent de manière impulsive. Son comportement irraisonné a de graves conséquences ! À chaque mauvaise décision, elle perd de plus en plus d’hommes. Par exemple, son refus de leur accorder un peu de répit après la bataille de Winterfell l’emmène devant les portes de Port-Réal avec une armée exsangue et mal préparée. En ne comptant que sur ses dragons et la force, ainsi que le nombre de ses soldats, elle a totalement négligé la stratégie et oublié qu’ils étaient tous de simples mortels, ce qu’Euron Greyjoy se fera un plaisir de lui rappeler. 

Contrairement à Daenerys, Cersei Lannister a eu le temps d’organiser sa défense, en équipant notamment sa flotte et ses remparts de balistes, une arme apparue durant l’Antiquité romaine. Son mode de propulsion est assez simple puisqu’il repose sur le principe de la torsion. Dans des cadres en bois sont tendus des écheveaux de nerfs ou de crins de cheval, très élastiques et solides, qui emprisonnent un bras en bois, tracté vers l’arrière par un treuil. Lorsque le mécanisme est relâché, le bras reprend violemment sa position initiale, propulsant ainsi de puissantes flèches, qui peuvent atteindre une cible située à plusieurs centaines de mètres. Daenerys et son armée goûteront dès leur approche de Port-Réal à leur efficacité redoutable. En prenant les soldats Lannister à revers avec ses dragons, « l’héritière » des Targaryen aurait pu changer la donne, encore faut-il qu’elle prenne le temps de réfléchir et qu’elle ne fonce pas tête baissée dans la gueule de l’ennemi… Trop sûre d’elle, persuadée d’être invulnérable et promise à une destinée glorieuse, Dany se brûle les ailes, donne du grain à moudre à ses adversaires et sème le doute chez certains de ses alliés… Alors qu’elle la connait à peine, Cersei est persuadé que la mère des dragons est comme son défunt père : un fou prêt à immoler des innocents sur l’autel du pouvoir. L’avenir lui donnera-t-elle raison ? Toujours est-il que pour l’heure, le temps est à la trêve, mais les dernières paroles de Missandei pourraient donner aux événements une tournure tragique…

Si Cersei Lannister ou Daenerys Targaryen monte sur le trône de fer, l’avenir pour les habitants de Westeros semble plutôt sombre… à moins que cela ne soit finalement Jon Snow qui devienne roi, une option que de plus en plus de personnes considèrent sérieusement, les origines du fils de Lyanna Stark et de Rhaegar Targaryen n’étant plus un secret, comme le dit Varys. En fine stratège, Sansa pense que son cousin serait à même d’apporter prospérité et paix à Westeros, tout en garantissant au Nord son indépendance. Mais elle n’est guère rassurée de voir Jon se rendre à Port-Réal, une ville maudite pour les hommes Stark… Espérons qu’il ne subisse pas le même sort que son père adoptif…

Le doux fumet de la trahison commence à envahir Westeros… Varys, qui a enfin trouvé sa place dans cette huitième saison, a toujours agi dans l’intérêt des Sept Couronnes et pourrait tuer Daenerys pour permettre à Jon d’accéder au pouvoir… Tyrion est en proie au doute. Brienne, après s’être offerte à Jaime, est abandonnée. Gendry se prend un vent monumental… Quant à Bron, il n’en est pas à un retournement de veste prêt, tant que l’on double la mise… Amour, pouvoir et trahison seront sûrement au coeur des deux prochains épisodes. Il ne reste plus qu’à souhaiter que le développement de l’intrigue soit suffisant pour ne pas nous laisser sur notre faim.

Game of Thrones, saison 8, épisode 4 : Le dernier des Stark, d’après le scénario de D.B. Weiss et David Benioff, réalisé par Miguel Sapochnik. Durée : 1h13. Disponible sur HBO aux États-Unis et OCS en France.

Visuel : Affiche officielle avec Jon Snow / Aegon Targaryen sur le trône de fer. 

Cannes 2019 : le nouveau film des réalisateurs du Sens de la fête en Dernière Séance
Local Natives, l’alchimie retrouvée sur Violet Street
Magali Sautreuil
Formée à l'École du Louvre, j'éprouve un amour sans bornes pour le patrimoine culturel. Curieuse de nature et véritable "touche-à-tout", je suis une passionnée qui aimerait embrasser toutes les sphères de la connaissance et toutes les facettes de la Culture. Malgré mon hyperactivité, je n'aurais jamais assez d'une vie pour tout connaître, mais je souhaite néanmoins partager mes découvertes avec vous !

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *