Cinema
Amours salées et plaisirs sucrés : l’épicurisme dans votre cuisine, et dans votre lit!

Amours salées et plaisirs sucrés : l’épicurisme dans votre cuisine, et dans votre lit!

21 février 2011 | PAR Geraldine Pioud

« Amours salées et plaisirs sucrés » est une comédie joyeuse, légère et sensuelle qui vous divertira tout en mettant en éveil votre appétit! À consommer sans modération.

Synopsis : « Depuis toujours, Sofia n’a qu’un rêve : devenir un chef 5 étoiles. Imprévisible, elle tombe amoureuse de deux hommes : Toni, le mari idéal, et Frank, celui qui croit en ses talents de cuisinière. Entre passion dévorante et grands plats, Sofia rêve d’un ménage à trois. Mais Toni et Frank sont-ils prêts à jouer le jeu ? »

L’idée consistant à conjuguer amour et cuisine sous l’égide du plaisir se mue en propos plus profond : le film s’interroge, sans en avoir l’air, sur l’importance de l’équilibre amoureux dans le processus de création. Le triolisme n’est pas abordé comme une perversité, mais comme une nécessité. Sofia (Olivia Molina) ne peut faire autrement, ses envies amoureuses étant intimement liées à ses envies gastronomiques. Le réalisateur Joaquin Oristrell filme les scènes de nu avec tendresse et humour, en désacralisant l’imaginaire pervers associé à ce type de pratiques sexuelles.

En terme de narration, les idées sont simples mais ne déméritent pas. L’héritage gastronomique de Sofia, son amour profond pour la cuisine (qui est par extension une forme certaine d’amour pour son prochain à qui elle souhaite apporter un plaisir gustatif) se trouve parfaitement expliqué par de nombreux flash-back retraçant, accompagnés d’une voix off féminine (nous apprendrons à la fin du film à qui appartient cette voix), la vie de la jeune femme de sa naissance jusqu’au temps présent. L’image est globalement saturée, pas vraiment nette : la fantasmagorie s’empare du récit, plaçant les personnages dans un ailleurs différent, hors norme, que tous assument avec plus ou moins d’aplomb. Et, chose rare, Amours salées et plaisirs sucrés apporte des réponses : qui est la jeune femme qui parle de cette histoire? finiront-ils tous les trois? etc. Enfin une fin qui ne laisse pas sur sa faim!


AMOURS SALÉES ET PLAISIRS SUCRÉS : BANDE-ANNONCE
envoyé par baryla. – Les dernières bandes annonces en ligne.

Amours salées et plaisirs sucrés (Dieta Mediterránea), de Joaquin Oristrell, avec Olivia Molina, Paco León, Alfonso Bassave, Carmen Balagué
Espagne, 1h42, Comédie
En salles le 23 février 2011

Infos pratiques

Myspace est en vente
Les finalistes du festival d’Hyères
Geraldine Pioud

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *