Cinema

Agnès Varda honorée à l’European Film Academy

Agnès Varda honorée à l’European Film Academy

31 octobre 2014 | PAR Megane Mahieu

Reconnue depuis toujours par ses pères, Agnès Varda sera l’invitée d’honneur du European Film Academy qui lui décerne un Life Time Achievement Award lors de sa 27ème édition le 13 décembre. 

Multi-récompensée pour son oeuvre et ce dans de nombreux festivals prestigieux, celle que l’Académie surnomme « la grand-mère de la Nouvelle Vague » est gratifiée d’un prix saluant l’ensemble de sa carrière. L’institution, fondée en 1988 à Berlin, est issue de l’European Cinema Society. Sous l’impulsion d’un groupe de quarante cinéastes européens dont Ingmar Bergman et Wim Wenders qui en est le président actuel, il s’agit pour l’académie de « promouvoir au niveau internationale la culture filmique européenne, et de protéger et soutenir les intérêts de l’industrie cinématographique européenne. »

Née en Belgique, Agnès Varda construit sa carrière en France. En 1955, elle réalise son premier court-métrage La Pointe Courte avec Philippe Noiret. Proche des plus grands cinéastes, de Godard à Resnais, et épouse de Jacques Demy, Agnès Varda semble avoir mêlé sa vie à l’histoire du cinéma. Non contente d’être une figure majeure du paysage cinématographique, Agnès Varda est aussi une « jeune plasticienne », comme elle aime le présenter, reconnue et exposée notamment à la Fondation Cartier pour l’Art Contemporain en 2006. Son oeuvre dense, plus de trente films tout formats compris, fait preuve d’une singularité saisissante, humaniste et poétique.

Visuel :©Julia Fabry / cine-tamaris

L’appel aux dons du Théâtre du Soleil
House of DVF, la première émission de Diane von Furstenberg
Megane Mahieu

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *