A l'affiche

« Jeune femme », le premier long-métrage de Leonor Serraille [Un Certain Regard]

« Jeune femme », le premier long-métrage de Leonor Serraille [Un Certain Regard]

23 mai 2017 | PAR Yaël Hirsch

Ce premier long-métrage (et projet de fin d’études en 2013) d’une ancienne de la Fémis, Leonor Serraille, Jeune Femme, met en scène la course poursuite d’un artiste par la femme qui l’aime et refuse qu’il la quitte. Un film vanté par Thierry Frémaux en conférence de presse de présentation de la sélection du Festival et qui tient ses promesses.

[rating=4]

Paula est en chagrin d’amour. Après avoir été la muse d’un photographe qui a percé pendant dix ans, et après avoir vécu au Mexique, elle se trouve jetée à la rue dans un Paris hostile où elle a perdu contact avec sa famille. Alors qu’elle n’a jamais gagné sa vie et qu’elle est comme arrachée à elle-même, Paula trouve toit et métier précaires. Pour devenir la fameuse « Femme libre » que tous désirent voir en elle ?

Filmée en gros plan pendant une heure et demie, Laetitia Dosch crève l’écran avec des rondeurs, ses longs cheveux roux et sa vitalité. Tout en nuance dans son jeu comme le sont les dialogues si justes du film, elle incarne vingt femmes en une, dans un portrait magnifique et magnifiquement vivant. En collègue, adjuvant et sage, Souleymane Seye Ndiaye exerce un puissant charisme, même si le deuxième personnage principal de ce film puissant, rock et original, est Paris. Avec des passants, des métros et ses centres commerciaux, la ville lumière irradie, loin des clichés. Premier film brûlant, réalisée par une équipe technique de femmes, Jeune Femme est un des coups de cœur absolus de ce Certain Regard.

Jeune femme, de Leonor Serraille, avec Laetitia Dosch, Nathalie Richard, Souleymane Seye Ndiaye et Grégoire Monsaingeon, 2016, 1h37, France. Shellac Distribution. En compétition dans la section « Un Certain Regard ».
visuel : DR

Quel procès faire à Cyril Hanouna ?
Le Liban a organisé la première « gay pride » du monde arabe
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *