A l'affiche

Sorties ciné du 6 mai : la vaillante Zabou à l’assaut des vaisseaux de Star Trek

05 mai 2009 | PAR La Rédaction

Près de 15 sorties cette semaine, de la comédie à la science fiction en passant par le documentaire, La boîte à sorties fait le tri pour vous.

Je l’aimais : deuxième adaptation d’un roman d’Anna Gavalda après Ensemble c’est tout, je l’aimais raconte… une histoire d’amour. Le casting est alléchant, autour de la plus française des Canadiennes, Marie José Croze qui donne pour la première fois la réplique à Daniel Auteuil. On a connu des pitchs plus originaux mais Zabou réalise avec son troisième film une œuvre touchante et émouvante qui a plu à notre critique (cliquez ici). Le film de la semaine

 

 

Star Trek : quand le producteur de Lost reprend une franchise oubliée, cela donne un grand film de science-fiction rythmé et efficace, plutôt apprécié par nos critiques. A réserver aux amateurs d’action, de guerre des étoiles en tout genre, et de grandes oreilles… Pour les autres, préférez la série originelle et ses maquillages (très) improbables. Nostalgie quand tu nous tiens… Pour lire notre critique, cliquez ici


 Commis d’office : l’affiche et le titre posent clairement le thème : une plongée dans l’univers compliqué de ces avocats débutants, « commis d’office ». La bande annonce laisse entrevoir un film original qui empreinte à tous les genres, du documentaire au drame en passant par la comédie, avec énergie. A voir dans tous les cas pour le toujours irréprochable Roshdy Zem qui signe son retour après avoir conduit des bolides dans « go fast ».

Plus d’infos sur ce film

Good Morning England : quand le cinéma anglais ne se prend pas au sérieux, cela donne du bon (The full monty) comme du moins bon (Secrets de famille). Il est ici question de radio pirate isolée en pleine mer du Nord, de parole libre, et de personnages tous plus tarés les uns que les autres. Avec un casting plutôt sympa, et un scénario gentiment décalé, la nouvelle réalisation du créateur de coup de foudre à Notting Hill va séduire à coup sûr.

Plus d’infos sur ce film

 


Un mariage de rêve : le cinéma anglais est à la fête cette semaine avec un autre genre qui a fait son succès, la comédie « de mariage ». Loin de 4 mariages un enterrement, le film raconte un combat de tigresses entre la mère, une Kristin Scott Thomas plus classieuse et vénéneuse que jamais et la belle fille et pas si douce Jessica Biel. Avec son casting so British, et son second degré permanent, les amateurs d’English sense of humour apprécieront.

Plus d’infos sur ce film

Mutants : le cinéma de genre français désespère d’attirer des spectateurs qui préfèrent se réserver pour leur « Saw » annuel. Après avoir ressuscité des hommes de Cro-Magnon tendance carton patte dans « humains », Mutants nous propose Helene de Fougerole en prise avec des « créatures sanguinaires »…. On lui souhaite bien du courage.

 

 Au rayon des reprises, on retrouve :

Jugement à Nuremberg : plus de 40 après la sortie du film, le chef d’œuvre de Stanley Kramer retrouve le chemin des salles obscures. Souvent considéré comme un des films de procès les plus réussis, le film est surtout une piqure de rappel sur le jugement historique des criminels nazis après la Seconde guerre mondiale. Instructif et essentiel.

La joyeuse suicidée : deuxième ressortie de la semaine, on retrouve ce film des années 40 qui met à l’affiche Carole Lombard et Frédéric March dans une comédie courte et légère. Pour les nostalgiques du cinéma américain d’avant guerre.

Les autres sorties :

Toute l’histoire de mes échecs sexuels

United red army

El nino pez

Un autre homme

L’enfant cheval

Petits secrets

Les clairières de la Lune

Gamperalia changement au village

Gilles HERAIL

Galerie Olivier Waltman
Expo photo Paris-Pékin, vernissage le 9 MAI
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *