A l'affiche

Rêves Ardents : la question de l’immigration clandestine traitée par le biais de l’attente

Rêves Ardents : la question de l’immigration clandestine traitée par le biais de l’attente

01 avril 2013 | PAR Yaël Hirsch

Primé à Dubaï, Rabat et au Medfilm de Rome, « Rêves ardents », du réalisateur marocain Hakim Belabbes est proposé au 8ème Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient par les programmateurs de la Cinémathèque de Tanger. Un film à la fois lent, poétique et effrayant sur l’immigration clandestine.

Projection samedi 20 avril à l’écran de St Denis, en présence du réalisateur. 

Un matin, un jeune père de famille quitte femme et enfants pour tenter d’aller trouver une vie meilleure et de quoi les nourrir en Espagne. Tandis que qu’il partage le quotidien des immigrés clandestins, pour sa femme, commence une longue attente angoissée face au poste de téléphone du village qui ne sonne pas.

En peu de mots et en quelques expressions de visages, Hakim Belabbes parvient à saisir la double cruauté d’une séparation qui est, par-dessus le marché, illicite. Un film contemplatif qui fonctionne comme une époustouflante galerie de portraits muets, et où les visages silencieux semblent crier dans les interstices de leurs actes si calmes.

« Rêves Ardents » de Hakim Belabbes , avec Hoda Sedqui, Boubker Meziane, Mohamed Benbrahim, Noureddine Ettaouil, Zhor Lemaamri, Chaima Hilani, Oussama Yassine, Maroc, 2011, 1h41.

Infos pratiques

11.6, François Cluzet incarne un Toni Musulin qui garde sa part de mystère
Death For Sale de Faouzi Bensaïdi : le quotidien de trois jeunes-hommes de Tétouan
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *