A l'affiche
[Critique] « Une belle fin » de Uberto Pasolini

[Critique] « Une belle fin » de Uberto Pasolini

13 mars 2015 | PAR Yaël Hirsch

Pour le climat étrangement doux qu’il parvient à créer ainsi que pour la charme nordique de sa lumière, Uberto Pasolini a remporté le prix Orizzonti du meilleur réalisateur pour cet OVNI magistral qu’est Une belle fin (Still life en VO). Un petit bijou qui sort en salles le 15 avril.

[rating=4]

John May (Eddy Marsan, sidérant) est un fonctionnaire de quartier à Londres dont la mission bien étrange est de retrouver des membres de la familles de concitoyens morts seuls. Au-delà des petits dossiers bien classés qu’il tient sur ces êtres qu’il rencontre alors qu’ils ne sont plus vivants, John May se passionne pour son métier. Il ausculte vraiment la vie des morts pour savoir quel type d’enterrement ils auraient voulu et pour trouver au moins un proche pour assister à la cérémonie funéraire. Evidemment, le travail est très frustrant et laisse le héros coreseté d’un costume 3 pièces dans une solitude proche de celle de ses sujets d’enquête. Lorsque c’est son voisin d’en face quo’n retrouve mort depuis longtemps, quelque chose change dans la vie de John May.

Distillant par ses cadrages pudiques une extériorité parfaite, Uberto Pasolini suit son héros très décalé dans une lumière poétique et froide qui n’empêche pas l’émotion. Alors qu’il y a quelque chose de très doux à suivre un membre éminent de la congrégation des gens qui doutent et cherchent, même au cœur de l’administration, la beauté des images saute aux yeux, avec une fluidité et une cohérences irrésistibles. Une pépite d’originalité et de subtilité dans la forme comme dans le fond.

Une belle fin de Uberto pasolini, avec Eddie Marsan, Joanne Froggatt, Karen Drury, Andrew Buchan, UK, 1h31. Sortie le 15 avril 2015.

visuel : photo officielle du film

« Singin’ in the Rain » au Châtelet : une mise en abyme très élégante
Le Trafic de drogue, par Mario Bettati
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture