A l'affiche
Box-office France semaine : 465000 entrées pour Inferno avec Tom Hanks

Box-office France semaine : 465000 entrées pour Inferno avec Tom Hanks

19 novembre 2016 | PAR Gilles Herail

Inferno prend la tête du box-office français avec un score de 465.000 entrées, en net retrait par rapport à Da Vinci code et Anges et Démons. La dernière adaptation des polars ésotériques de Dan Brown (toujours avec Tom Hanks) devance largement Ma famille t’adore déjà de Jérôme Commandeur (300.000 spectateurs) et Tu ne tueras point de Mel Gibson (215.000 tickets vendus). Tous les chiffres et notre analyse.

Inferno prend donc la tête du box-office français de la semaine avec 465.000 entrées. La nouvelle adaptation des polars ésotériques de Dan Brown (avec Tom Hanks ) fait beaucoup moins bien que Da Vinci Code et Anges ou Démons, sans pour autant démériter (le bide américain était autrement plus cinglant). La folle histoire de Max et Léon suit non loin derrière avec un maintien très honorable et de bonnes perspectives d’approcher les 1.5 million de spectateurs au final. Le premier film du Palmashow semble apprécié par le grand public et devrait permettre au duo de pouvoir lancer de nouveaux projets sur grand écran dans les années à venir. Ma famille t’adore déjà accroche la troisième place du classement et signe un démarrage très solide malgré une exposition relativement limitée (300.000 tickets vendus sur 300 écrans). La première réalisation de Jérôme Commandeur a pu tirer profit d’un casting hybride mélangeant valeurs sûres du cinéma populaire (Thierry Lhermitte, Marie-Anne Chazel et Sabine Azéma) et étoiles montantes (Arthur Dupont et Deborah François) et pourrait bien atteindre les 700.000 en bout de course.

Parmi les autres nouveautés de la semaine, Tu ne tueras point tire son épingle du jeu avec 215.000 entrées sur 270 salles. Le film de guerre de Mel Gibson fait polémique sur le fond mais a mis tout le monde d’accord sur la forme. Le client s’en sort également bien, avec plus de 100.000 spectateurs et la confirmation que le cinéaste iranien  Asghar Farhadi est devenu une valeur sûre du box-office (cinpéhile) français. Déception en revanche pour L’histoire de l’amour de Radu Mihaileanu, au lourd budget de 15 millions € (estimation), qui dépasse à peine les 60.000 tickets vendus. Le cinéaste du Concert,  Vas, vis et deviens et La source des femmes connait un lourd échec, qui s’explique à la fois par l’absence de têtes d’affiche et une promotion brouillon qui n’a pas réussi à vendre le film. A noter également le démarrage discret de Dernières nouvelles du Cosmos, magnifique documentaire de Julie Bertuccelli sur la poétesse autiste Babouillec. On espère une carrière toute en longueur pour un film fascinant qui nous invite à entrer dans un univers sensible et intellectuel différent.

Mercredi, Les animaux fantastiques a logiquement pris la tête des démarrages au premier jour box-office France. Le spin-off de la franchise Harry Potter, toujours adapté des ouvrages de J.K Rowling, attire plus de 200.000 spectateurs et devance largement Les têtes de l’emploi (30.000 entrées pour Franck Dubosc, François-Xavier Demaison et Elsa Zylberstein), Le petit locataire, Tour de France, Iris et Swagger. 

Gilles Hérail

Pour retrouver l’intégralité du top 10 du box-office cette semaine : consultez le site CBO Box-office.

Visuels : © affiche et bande-annonce officielles du film

Salia Sanou vers des horizons lumineux
[Critique] du film « Swagger » Carnets intimes de collégiens de banlieue
Gilles Herail

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *