A l'affiche
Box Office France semaine : 640.000 entrées pour la version live de « Cendrillon » qui devance « Diversion » avec Will Smith

Box Office France semaine : 640.000 entrées pour la version live de « Cendrillon » qui devance « Diversion » avec Will Smith

04 avril 2015 | PAR Gilles Herail

Cendrillon s’installe logiquement en tête d’un box-office français qui reprend son rythme normal après l’effervescence d’un printemps du cinéma qui a une nouvelle fois rempli les salles. Le retour de Will Smith dans Diversion réalise un score honnête, malgré tout loin des standards d’un des acteurs les plus populaires des deux dernières décennies. Tous les chiffres et notre analyse.

Affiche_CendrillonLe score de la nouvelle production Disney ressemble à celui de Maléfique. Cendrillon dépasse facilement les 600.000 entrées en première semaine et pourrait frôler les 2 millions au final avec les vacances qui se profilent. Les adaptations live des grands classiques de Walt ne sont pas prêtes de s’arrêter et le film fonctionne très bien dans le monde entier. Le formaté mais efficace Diversion marque le « grand » retour de Will Smith après plusieurs années d’absence. Le distributeur y croyait moyennement en sortant le film sur moins de 400 copies mais la moyenne par salles est bonne. Cette comédie d’arnaque aura en revanche du mal à dépasser le million d’entrées face aux très nombreuses sorties à potentiel des prochaines semaines.

divergente22Les nouveautés du printemps du cinéma souffrent et voient leurs entrées chuter lourdement.  Divergente 2  perd plus de la moitié de ses spectateurs mais a déjà dépassé le score final du premier volet en seulement deux semaines. La franchise connait une tendance haussière à la Hunger Games mais devra batailler pour conserver son socle de fans pendant les deux prochains épisodes. Le nanardesque Un homme idéal cumule près de 500.000 entrées et pourrait atteindre 800.000, ce qui en fera l’un des thrillers français les plus vus de l’année. Big Eyes connait la chute la plus forte des nouveautés de la semaine dernière et ne semble pas avoir enthousiasmé le public. Tim Burton connaîtra là son pire score après Pee Wee et Ed Wood.

dearwhitepeopleDeux nouveautés art et essai de la semaine ont su tirer leur épingle du jeu. L’émouvant voyage en Chine de Yolande Moreau démarre avec 70.000 entrées et une très belle moyenne par copies de 730 spectateurs. Même succès d’estime pour La passionnante comédie Dear white people qui a fait découvrir à 40.000 spectateurs la persistance de la question raciale aux États-Unis (dans seulement 50 salles). Déception en revanche pour A trois on y va malgré la présence du duo Anais Demoustier/Felix Moati et une presse enthousiaste. La sortie était importante pour ce genre de productions (150 écrans) mais le public n’a pas suivi.

Ce mercredi, Fast & Furious 7 a démarré en trombe (jeu de mot). La saga explose une nouvelle fois son record, le succès est massif, et le démarrage américain s’annonce phénoménal. Loin derrière, Journal d’une femme de chambre a bien joué son rôle de contre-programmation et pourrait connaitre une jolie carrière sur la longueur. On en reparle le weekend prochain.

Gilles Hérail

Le top 10 du box-office cette semaine :

Place

Film

Entrées

Evolution

1

Cendrillon 640.000Nouveauté

2

Divergente 2505.000-57%

3

Diversion370.000 Nouveauté

4

Un homme idéal170.000-50%

5

American Sniper155.000-51%

6

Le dernier loup110.000-43%

7

Big eyes100.000-56%

8

Kingsman90.000 -46%

9

La famille bélier75.000-51%

10

Papa ou maman75.000 -45%

Source: cbo boxoffice

Gilles Hérail

[Critique] « Cerise » Zoé Adjani en pleine révolution ukrainienne dans une étrange comédie du réalisateur de Paulette
[Critique] L’école selon Zidani : drôle, fêlé et explosif
Gilles Herail

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *