Cinema

62 e berlinale : Barbara, une allemande de l’est révoltée peinte par Christian Petzold

62 e berlinale : Barbara, une allemande de l’est révoltée peinte par Christian Petzold

12 février 2012 | PAR Yaël Hirsch

En compétition officielle pour l’Ours d’or cette année 2012, Barbara de Christian Petzold est un joli film sur une médecin est-allemande limogée à la campagne. Une reconstitution historique précise.

RDA, fin des années 1970. Parce qu’elle a tenté de demander un transfert pour exercer sa profession de médecin à l’étranger, Barbara (Nina Hoss) a fait de la prison. Anciennement en position à la Charité de se retrouve extrêmement surveillée dans un appartement moche et travaille dans un petit hôpital de la campagne est-allemande. Elle n’a qu’une idée en tête : s’enfuir pour retrouver son riche amant ouest-allemand et surtout sa liberté. Mais à l’hôpital, elle travail avec un médecin généreux et qui la comprend, André (Ronald Zehrfeld). Elle retrouve également ses réflexes de médecins qui la poussent à soigner une adolescente en révolte contre de le régime et enfermée dans un camp de travail, Stella (Jasna Fritzi Bauer). L’amour et le devoir vont-ils retenir Barbara à l’est ?

Joliment incarnée par une Nina Hoss quadragénaire au sommet de sa beauté, Barbara est un joli film, agréable à regarder pour ses paysages bucoliques assez inattendu dans l’univers industriel de la RDA. Si l’intrigue ne surprend à aucun moment, la minutie des détails (jusqu’au sèche-cheveux) de la reconstitution historique impressionne et charme.

Barbara de Christian Petzold, avec Nina Hoss, Ronald Zehrfeld, Jasna Fritzi Bauer, Mark Waschke, Rainer Bock, Allemagne, 2012, 105 min.

62ème Berlinale, jour 3 : Angelina Jolie crée l’évènement
Mort de Whitney Houston: une voix s’éteint
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

4 thoughts on “62 e berlinale : Barbara, une allemande de l’est révoltée peinte par Christian Petzold”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *