Cinema

15e Cinéma du Québec à Paris au Forum des images

15e Cinéma du Québec à Paris au Forum des images

10 novembre 2011 | PAR Liane Masson

Cinéma du Québec à Paris célèbre son quinzième anniversaire au Forum des Images. Du 15 au 19 novembre, les cinéphiles parisiens sont conviés à découvrir un panorama des dernières productions québécoises. L’édition 2011 propose douze longs métrages de fiction, un programme de courts métrages et deux documentaires inédits en France. Une sélection variée d’œuvres d’auteurs confirmés, de premiers films et de grands succès du box-office québécois.

 

Cinéma du Québec à Paris célèbre son 15e anniversaire avec une année 2011 très riche pour le cinéma québécois : éclectisme et diversité sont à l’affiche. Les films se distinguent tant au niveau national que sur la scène internationale à travers les festivals les plus prestigieux. Monsieur Lazhar de Philippe Falardeau, Café de Flore de Jean-Marc Vallée, Roméo onze d’Ivan Grbovic, En terrains connus de Stéphane Lafleur, ou encore Le Vendeur de Sébastien Pilote, ont été présentés aux derniers festivals de Locarno, Venise, Karlovy Vary, Berlin et Sundance.

Pendant cinq jours, les cinéphiles parisiens sont conviés à découvrir un panorama des dernières productions québécoises. Longs et courts métrages de fiction, documentaires, premiers films ou grands succès du box-office seront présentés au Forum des Images en présence des réalisateurs.

Au programme également : La Leçon de musique SACEM orchestrée par FM Le Sieur, compositeur de musiques de films renommé, dont celle du Sens de l’humour d’Émile Gaudreault présenté pendant la semaine, et l’atelier sur le numérique au service de la mémoire du cinéma, présenté par Éléphant, un modèle québécois de conservation du patrimoine cinématographique dont la mission est de numériser et restaurer l’ensemble des longs métrages québécois et d’en assurer la diffusion. Cet atelier s’articule autour d’une rencontre entre cinéastes et la projection du film Le Matou de Jean Beaudin, un classique du cinéma québécois, numérisé grâce à Éléphant.

Cette 15e édition est présidée par Carole Laure, la réalisatrice et comédienne aux talents multiples, qui accompagne et soutient Cinéma du Québec à Paris depuis sa création.

Les radios libres ont 30 ans
Shag : première galerie d’art virtuelle et communautaire
Liane Masson

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *