Arts

Répondez à l’appel du 18 juin!

16 juin 2010 | PAR Amelie Blaustein Niddam

 Comment échapper l’évènement? Toute la France, et Paris en particulier célèbre la mémoire de l’appel du 18 juin 1940 . Ce discours prononcé par le général De Gaulle  fut très peu entendu sur l’instant mais relayé le lendemain dans la presse française et anglaise. Ce fait historique est défini par les historiens comme le temps fondateur de la Résistance. Ce soixante-dixième anniversaire est l’occasion d’une célébration mémorielle permettant d’exalter la France libre.   Partons à la découverte de Paris sous le visage de la Libération qui , dans le programme, en oublie l’histoire de la collaboration avec le régime Nazi.

 Un mode de transmission pédagogique

Transmettre, éduquer, la mission semble claire. Jusqu’au 20 septembre, les Invalides proposent trois parcours, deux expositions et un cycle de cinéma  pour redécouvrir l’histoire de la France de 1940 à 44 sous l’angle de la figure Gaullienne. 

 L’hôtel de Ville qui a vu  le  25 aôut 1944 , De Gaulle pronnoncer le fameux discours « Paris martyrisé! Mais Paris libéré! » propose sur le parvis une belle exposition itinérante. « Un parcours de 300 m2 en forme de Croix de Lorraine lumineuse attend les visiteurs, qui sont guidés par un texte inédit de Romain Gary, Compagnon de la Libération, aviateur de la France Libre et auteur de la Promesse de l’aube. Cette exposition qui allie témoignages inédits, bornes multimédias et audiovisuelles, entend faire résonner à travers la France la mémoire de ceux qui ont combattu pour elle. »

La recherche historique sera elle aussi à l’honneur avec un colloque  » les 18 juin, combats et commémorations ». Le symposium se tiendra à l’Assemblée Nationale les 22 et 23 juin  et sera l’occasion de reflechir sur le rôle mémoriel de l’appel du 18 juin. A suivre particulièrement, les interventions d’Annette Becker et Jean Tison sur l’enseignement de l’Appel, le 23 juin. 

Les cérémonies se termineront  le 26 juin au  Mémorial du Maréchal Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris avec une conférence sur Les Appels du général de Gaulle (18 juin, 22 juin 1940….) donnée gratuitement  à 10 heures par l’historienne  , Christine Levisse-Touzé.

 Des moments festifs

Apprendre est une chose, mais qui dit célébration appelle des temps festifs! Sans sortir de chez soi tout d’abord car Radio France passera à l’heure anglaise en organisant le soir du 18 juin un concert gratuit au Koko bar à Londres avec le chanteur Arno. Fip également proposera des emissions et une play list en rapport avec la Libération, ça va swinger!

Pour danser à Paris, rendez vous à la flêche d’or pour une soirée qui s’annonce fort rigolote: « La pelle du 18 juin » donnera un son d’abord punck-rock à la soirée avec un premier concert de Charles de Goal, suivi d’un  temps plus psyché  mené par le groupe THINK TWICE.  La soirée se finira par des sets éléctro avec aux platines TEENAGERS IN TOKYO pour un son indie . La soirée se terminera par un mix éxplosif de GUIDO.

Hors les murs, à Montreuil, le festival  » La pelle et la pioche » propose jusqu’au 19 juin, de trois jours d’expositions et concerts ayant pour thème l’art libre et désordonné. L’occasion de toucher, manger, danser autour du théme de la liberté.

 

 Le moment fort de la journée sera bien sûr un concert-illumination aux Invalides , le 18 juin, à partir de 21h15.

En clôture de la journée de commémoration du 70ème anniversaire de l’Appel du 18 juin 1940, le public sera invité à assister à un grand spectacle : une projection audiovisuelle monumentale sur la façade nord de l’Hôtel national des Invalides en partenariat avec l’INA et l’ECPAD.

Véritable fresque multimédia, cette projection rend hommage à l’épopée de la France Libre et combattante, de l’Appel à la Victoire. L’image, la musique, la voix et le son sont associés à chaque séquence pour former une véritable symphonie en sept grands actes : La Guerre, L’Appel, Le Ralliement, La Résistance, La Bataille finale, La Libération et L’Epilogue.

Chacune des sept séquences avec un code couleur, une composition musicale ou une illustration sonore, une scénographie lumière, une réalisation documentaire propres, plongera le spectateur dans la magie et la dramaturgie du spectacle.

Quelques interventions en direct viendront enrichir la bande originale du spectacle, notamment la lecture du texte de l’Appel du 18 juin 1940 par des personnalités françaises et l’interprétation du « chant des partisans » par 300 choristes.

 Les nouvelles téchnologies à l’honneur!

Commémorer en 2010 , cela passe par le web, avec une web-serie diffusée sur le site de l’INA. Egalement, retrouvez l’ensemble des événements ainsi que des cartes et documents d’archives  sur votre I Phone en télechargant gratuitement l’application  » De Londres à Paris »

Programme officiel  complet ici

Programme complet du colloque et inscription : « les 18 juin, débats et commémorations ».

Mémorial du Maréchal Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris – Musée Jean Moulin situé 23 allée de la 2e DB – Jardin Atlantique (au dessus de la gare Montparnasse) – 75015 Paris

Flêche d’or:vendredi 18 juin 2010, à 20:00-samedi 19 juin 2010, à 02:00, 102 bis rue de Bagnolet
Paris,Entrée : 8 euros avec conso (sur place)

 LA PELLE & LA PIOCHE DU 18 JUIN AUX CHAUDRONNERIES DE MONTREUIL-jeudi 17 juin 2010, à 18:00 à dimanche 20 juin 2010, à 02:00 -120-126, rue de Rosny – Montreuil -Métro Mairie de Montreuil

Infos pratiques

Sound of noise
Monet et l’abstraction, au musée Marmottan
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

4 thoughts on “Répondez à l’appel du 18 juin!”

Commentaire(s)

  • Sarah

    Les festivités programmées ont l’air tout à fait tops ! je suis même allée voir l’exposition sur les Compagnons à l’Hôtel de Ville cet après-midi, avec mon garçon de 12 ans, à conseiller ! Il y aussi les émissions TV, je savais pas que le « gouvernement » – ou le « ministère de la Défense » comme dirait owni – avait participé à des docs si bien faits (faut regarder « Le grand chaos », ça prend aux tripes).
    J’ai lu ton blog owni, mais un dossier de presse ne sert qu’à présenter ce qui s’organise, et là, ils en parlent de ton Pétain chéri !

    juin 16, 2010 at 22 h 41 min
  • DAWBORNE

    Je trouve que c’ est un GRAND HOMME et que l’on a toujours ses idées ,
    que je faisais partie du RPR , comme ADJOINT AU TRESORIER DE LA PERMANENCE DE LA RUE DAMESNE .
    Je vote pour la MAJORITE ET JE SUIS FIERE .
    Maintenant il mérite les années de détresse que czertains ont subis contre le NAZISME ET LES COLLABOS mauvaise racaille.
    Mais il faut conservé sezs MEMOIRES .
    IL FAUT CONTINUER A FETER CETTE DATE IMPORTANTE .

    MERCI A VOUS TOUS QUI ONT LES MEMES IDEES …………..R.D.
    ,

    juin 18, 2010 at 16 h 21 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *