Arts
Programme de la Semaine du Dessin à Paris

Programme de la Semaine du Dessin à Paris

14 mars 2011 | PAR Floriane Gillette

A l’occasion de la semaine du dessin qui aura lieu du 30 mars au 4 avril, de nombreux évènements sont organisés dans la capitale. Outre le Salon du dessin qui constitue l’évènement principal, d’autres initiatives se dérouleront en marge du salon.

Manifestation phare de cette semaine, le Salon du Dessin fête ses 20 ans. Présidé par Hervé Aaron, et installé au Palais de la Bourse, le site accueillera 39 galeries, spécialisées dans les dessins anciens, modernes ou contemporains. Un lieu de rencontres qui mettra en relation collectionneurs, experts, conservateurs, chercheurs ou amateurs venus du monde entier. En terme d’exposition, plus de mille dessins seront regroupés dans le cadre historique du Palais Brongniart.

La semaine du dessin, c’est aussi des projets en off comme notamment le Drawing Now Paris, un salon qui débutera en amont du salon du dessin, (le 25 mars jusqu’au 28 mars).  A l’honneur, le dessin contemporain exploré grâce )à travers 83 galeries européennes installées dans le Carroussel du Louvre. Un projet ambitieux puisque le Drawing Now Paris se décline aussi sous sa forme numérique. Pendant 4 jours, au cœur de Paris, collectionneurs, conservateurs et amateurs d’art sont invités à (re)découvrir la scène artistique contemporaine à travers les dessins contemporains d’artistes reconnus ou émergents, à l’image de Pierre Cornette de Saint-Cyr qui dévoilera son « Musée Imaginaire « .

Second volet de cette semaine du dessin : la Foire internationale du Dessin (FID), un évènement qui met à l’honneur les étudiants européens en art. Il s’agit d’un focus sur une quarantaine d’écoles de Beaux-arts qui permettra à de jeunes artistes-étudiants de faire des rencontres professionnelles enrichissantes et de discuter de leur conception du « métier d’artiste ». Parallèlement à cet évènement, une compétition est organisée entre ses quatre-vingt dix jeunes européens. A coups de pinceau, crayons, et cartons à dessin, les étudiants s’affronteront pour remporter l’un des trois prix mis en jeu et l’opportunité de voir ses œuvres exposées dans une galerie parisienne.

Pour les passionnés de dessins et d’arts vivants, non loin du salon se déroule le CHIC Dessin. Vingt-cinq galeries françaises et internationales investissent les verrières de l’Atelier Richelieu et explorent le dessin sous différentes formes comme la performance.

 

Enfin, le OFF du Salon du dessin, c’est aussi le Prix du dessin contemporain de la Fondation Daniel et Florence Guerlain. Ce Prix est réservé aux artistes, français ou étrangers, habitant ou non en France, mais entretenant avec le pays un lien culturel privilégié (au travers d’expositions institutionnelles, d’études …) Les trois artistes retenus pour le Prix de Dessin 2011 sont Marcel van Eeden, Vidya Gastaldon, Amelie von Wulffen. Le lauréat se voit attribuer une dotation de 15 000 euros et les deux autres nominés reçoivent 2.500 euros chacun. Pour célébrer la XXe édition du Salon, le Cabinet des Arts Graphiques du Musée des Beaux-Arts de Rouen est invité à exposer une quarantaine de ses plus belles feuilles. Derrière cette initiative se cache la volonté de rappeler au public les richesses des collections des musées de région.
Illustration le oFF/ François Lemoyne (1668-1737), tête de vieillard barbu.

Christian Boltanski habitera le pavillon français de la 54e biennale de Venise
Vivienne Westwood, l’éternelle irrévérencieuse
Floriane Gillette

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture